Edito

Bienvenue sur mon blog ! Jour après jour, ma grossesse, un vrai "santa barabara"/"dallas"...

Dimanche 06 Novembre 2016
Que le temps passe vite...
Je viens de passer par hasard sur un site, qui parlait de jeux vidéo et un des utilisateurs avait "yaronet" dans sa signature...

Et je me suis souvenu...

Qu'à une époque, j'y étais assidue et que j'aimais prendre ma dose quotidienne de yaronet. Y'avait Naja, Sabrina, Nil, Souane, et tous pleins d'autres.

Et je suis revenu, ça n'a presque pas changé, mais c'est différent. Je ne connais aucun des posteurs, j'ai mis un quart d'heure à trouver comment accéder à mon blog...

C'est modernisé mais c'est toujours le même look... Certains indétrônables sont toujours là mais est ce que ça vit comme à la grande époque ? Vous devenez quoi vous ? Pour ma part je ne bosse plus à la boutique depuis qu'elle a fermé. Ma vie a complètement changé. Et là, ce retour dans le passé me fait me dire : Est-ce qu'il y en a qui se souviennent de moi ?

Bise !
Posté à
13:35
 par piwi -
Lundi 30 Mai 2005
Première sortie.
Bonjour à tous... ça faisait un moment ! #calin#

Aujourd'hui je vais vous parler de mon samedi soir, c'était en effet ma première sortie depuis l'accouchement. Je suis donc allée passer un petit moment avec deux amies, Satine et Souane pour ceux qui connaissent :) . Il va de soi que j'ai pas pu rester longtemps, parce que bon, l'heureux papa a beau faire tous les efforts immaginables (sisi je vous assure), il ne me remplace pas. (d'ailleurs suffit de voir, pour lui pleurer veut dire avoir faim alors qu'en fait y'a tout pleins de pleurs différents...).

Me voilà donc avec un rendez vous plutôt aléatoire (on avait convenu de se rejoindre à Chatelet les Halles, sans préciser quel coin exactement, pour l'heure, il était convenu que Satine m'appellerait à 18h30) rongée par l'anxiété d'avoir laissé le petit boutchou tout seul avec Vincent... (et si ? finalement tout s'est bien passé, le gros bébé à passé son temps à jouer pendant que le petit dormait juste à coté #zzz# ).

J'arrive donc devant la boutique LISSAC ( qui fait l'angle de la rue des Lavandieres Sainte-Opportune et de la rue de Rivoli) il était un peu plus de l'heure de rendez vous, mais je me suis dit que n'ayant pas encore reçu d'appel, je ne devais pas être la seule à être en retard dans l'histoire (et d'ailleurs le résumé fait par Souane est révélateur à ce sujet #hehe# ). Le temps de réaliser où je me trouvais exactement, je reçois un coup de fil, je me suis mise à stresser quand j'ai vu le numéro de l'appelant, c'était Vincent, aussitôt je me suis mise à regretter d'avoir abandonné mon bébé, et à priori ça s'entendait dans ma voix parce qu'aussitôt après que j'aie eu décroché, Vincent à commencé par me rassurer, que tout allait bien, qu'il voulait juste savoir si j'avais retrouvé les deux autres. C'était gentil de sa part, mais avouez que sur le coup, un coup de fil même pas une demi heure après être partie, c'était pas forcément rassurant...

Je raccroche, et là mon téléphone ressonne, j'avais un texto : "Je suis arrivée sur la rue de rivoli niveau chatelet, tu peux me rejoindre ou alors...?" C'était Satine (enfin #ouf#)

Je l'appelle aussitôt (mais on entendait mal avec tout ce monde partout et les voitures...) elle me dit alors qu'elle est à l'angle de la rue des Lavandieres Sainte-Opportune et de la rue de Rivoli alors là, je me suis dit que je ne devais rien y voir, je regardais partout, pas de Satine, ni de Souane, pourtant, j'était exactement au même carrefour. Finalement, elle m'a expliqué qu'elle était à coté d'un sapin bizarre... Heureusement que je le voyais d'où j'étais parcqu'elle n'était pas du tout au carrefour où elle croyait être... Je les ais donc rejointes.

Grands coucous avant de se voir (on ne s'était pas vues depuis... au moins ça !) Sab n'était plus avec elles, dommage, enfin bref, je vais pour faire la bise à Satine, et là on s'emmèle, on commence par la joue droite ou gauche ? %) Il n'en fallait pas plus pour que Souane pique son premier fou rire (à partir de là, j'ai arrêté de compter parce que bon, je n'ai que dix doigts hein =) ) et il a fallu se faire une raison et attendre qu'elle se calme pour pouvoir lui dire bonjour.

J'ai alors proposé que Souane reste un peu pour prendre un verre avec nous, elle voulait pas ce qu'elle savait, ni l'inverse :) . Satine ne se décidait pas non plus, après il a fallu trouver dans quel café... Alors j'ai proposé la terrasse qui était en face de moi et ça a fait l'unanimité (enfin un "je m'en fous" et un "pareil" :) )

Souane nous a alors laissés le temps qu'elle appelle chez elle pour annoncer son retard. Ensuite, quand elle nous a rejoint (nous étions déjà installées) elle s'est excusée de déranger, qu'elle voulait pas imposer sa présence toussa...

On a donc commandé un coca cola chacune, avec une rondelle de citron et et un touillette s'il vous plait #chapo# , même que ma touillette et celle de Satine étaient des coeurs, supers mignons... Vince aurait été là, il aurait sans doute dit que c'était un peu inutile, à moins d'avoir envie de massacrer la rondelle de citron ou de machonner le dit bout de plastic (enfin pour ça faut vraiment être une anorexique qui machone tout ce qui lui tombe sous la dent pour oublier sa faim).

Alors on s'est mis à causer, de rien et de tout... et forcément, vu que c'était ma première sortie depuis... pfiou... au moins ça... j'avais rien de bien spécial à raconter, tous les coups de coeurs avec le bébé ayant déjà été racontés sur IRC, il ne restait guerre qu'un seul sujet : mon vinçounet et son boulot #love# Alors on a parlé de son prochain départ #pleure# pour Marseille (deux mois, ça va être long, même si il rentre tous les WE :( ) alors là, je vais pas tout vous raconter mais il s'en est dit des choses... Qu'il faudrait trouver un moyen de le faire sortir un peu, histoire qu'il ne reste pas enfermé à longueur de journées.... J'ai aussi fait remarquer qu'il aurait le haut débit là bas, ça reste super important, parcqu'il a installé deux webcams pour pouvoir se voir malgré tout :) . Forcément (vous vous en serez doutés) il y a eu pas mal de digressions sur la dépendance dudit sujet à l'informatique en général et à yAronet en particulier...

Ensuite on a parlé d'un peu de tout, des gens qu'il pourrait rencontrer là bas, des choses qu'il pourrait y faire, de ce que nous devrions faire pour parvenir à le motiver, de l'addition qui n'arrivait pas, de la grosse mercedes de frimeur (rouge, décapotable longue comme un autobus et avec seulement deux places), de ce qui se passait (enfin en l'occurence pour souane, de ce qui ne se passait pas) dans les bibliothèques vides fermées à clef (Satine a même précisé "de toute manière pour moi la question ne se pose pas, je ne m'enferme pas dans les biblios).

On a pas arrêté, j'ai même suspecté Souane d'être dans un état second à un moment tant elle délirait... Mais il parait que c'est son état naturel... (comme quoi la nature nous fait tous "uniques" et encore heureux... vous imaginez deux souane ? ou mieux : deux vince #love# ^2) Enfin bref, le plus drôle a été une de ses phrases, au milieu de laquelle est venu s'intercaler un "aïe" (elle sétait fait mal avec la chaise en rotin) et elle a continué sans rien changer...

Après ça, on a parlé des "manies" des uns des autres, et on a parlé de vincent (oui, encore lui, à croire qu'il est au milieu de ma vie %) ) qui sursaute dès qu'on l'effleure. Il a HORREUR du contact, quel qu'il soit (enfin pas tous les contacts, enfin je me comprends... mais cela ne vous regarde pas ! #hehe# ). Et souane (encore elle, à croire que Satine était en train d'apréhender la suite et que ça la rendait muette) ne voulait pas croire que Vincent est capable de prendre le métro à heure de pointe sans effleurer qui que ce soit. Mais bon, c'est son coté parano ça, il se méfie de tout.

(je fais un break pour vous racconter une anecdote)

-------------------------------------

Vendredi soir, en rentrant du bureau, il arrive à la maison, il allume son ordinateur (avant de dire bonsoir, je pensais pouvoir changer ça, mais les seules fois où il me dit bonsoir en premier c'est parcqu'il a pas éteint le pc en partant le matin :/) et aussitôt il se persuade que quelqu'un y a touché. Il sait très bien que je sais très bien que je ne dois pas y toucher, donc il en est allé jusqu'à suspecter le bébé. (c'est vrai quoi, à trois semaines, la première idée d'un bébé c'est de faire une blague à l'ordinateur de son papa #roll# )

-------------------------------------

(fin du break)

Souane avait du mal à le croire, et je lui ai même fait remarquer que si (exemple au hasard) elle lui effleurait le genoux (protégé derière un pantalon avec son bracelet de montre en relevant sa main pour regarder l'heure, ça le ferait sursauter... Enfin on n'était pas là pour médire de lui non plus, alors on a causé du quartier, de ce qu'on y connaissait, de ceux qu'on y connaissait, de ce qui s'y était passé... J'ai pas pu m'empêcher de faire un blague à la Vincent en faisant croire à Souane qu'en l'église Saint Eustache avaient eu lieu les noces d'Antoine II de Savoie (alors qu'en fait on savait très bien qu'elle attendait qu'on lui demande ce qui (en rapport avec sa vie à elle) s'était passé...

On en était venu à parler de ça pour deux raisons, la première c'est que Souane devait aller par là pour récupérer son RER, la seconde étant que le panneau pour y aller était à disons 3m de nous #hehe# .

On s'est alors levées, décidées à partir, attendant un dernier mot du serveur (qui ramassait tout, le café fermait) alors on est parties direction la bouche de RER.

Au bout d'une vingtaine de mètres, Souane a crié (à la limite de l'hystérie) "hé mais on n'a pas payé" ce sur quoi Satine et moi même avons fait remarquer que pour ça il aurait fallu avoir une addition... Il a bien vu qu'on partait, il aurait pu nous demander, on s'est pas enfuies non plus...

Vous vous dites sans doute "ah enfin, je vois la fin" pas du tout ! La suite, ça a été une grande discussion entre ces demoiselles, pour déterminer quel pipeau sortir au père de Souane... C'était tellement simple de dire qu'elle était avec deux copines... Eh bien nan, me voilà devenue Sabrina pour un soir, le temps de monter un bateau pour une petite qui s'étonne que son père n'aie pas confiance en elle... (et -parait-il- qu'il a encore moins confiance en les gens qui pourraient approcher sa fille chérie)

Rendues au RER, je suis descendue aussi dans les sous sols, pour prendre le métro par contre, ça faisait presque une heure et demi que nous étions là, y'avait deux bébés qui devaient m'attendre... En plus y'a un copain de Satine qui est arrivé, un brun à lunettes, ils devaient avoir rendez vous pour un resto faut croire... Alors on s'est séparées...

Après ça, je suis rentrée à la maison, où tout s'était bien passé. Enfin plutôt rien ne s'était passé, c'est plus juste ainsi... Le petit boutchou dormait comme une marmotte #trop mignon#

Bon à vraiment plus, j'ai écrit mon résumé en deux jours, je peux pas y passer trop de temps à la foi, c'est que c'est prenant de devoir s'occuper d'un bébé :) #love#
Posté à
18:31
 par piwi -
Jeudi 14 Avril 2005
Tel père... Tel bébé :)
Ca fait un petit moment que le petit être qui est en mois s'agite de temps à autre, mais là ce matin, il s'est produit un moment magique #love# !

Comme tous les matins, Vincent se sent obligé de mettre la musique...(pour le réveiller sans doute :) ) Et ce matin, pendant qu'il me servait mon petit déjeuner (oui, vous avez bien lu, Vincent me sert mon petit déjeuner, et même que si je veux rester au chaud, il me l'amène au lit ! Ca va faire près d'un mois que ça dure maintenant) y'a eu un morceau (me demandez pas le titre, je ne les connais pas, c'est de la musique qui ne doit pas être en vente libre tant c'est agressif pour les oreilles) que Vincent apprécie tout particulièrement. Il s'est mis à bouger la tête (vous n'allez pas me croire et pourtant c'est vrai) en --faisant la vaisselle-- (il sert le petit dej ET fait la vaisselle, j'en profite parcque ça risque de pas durer après l'accouchement) au rythme de la musique. Et exactement au moment ou j'allais prendre ma tartine, le bébé m'a donné des coups, en rythme lui aussi !

Vous me direz, pour entendre, bébé n'a pas besoin d'avoir ses oreilles complètement développées vu les vibrations qui passent à travers le corps (et les murs aussi ...) mais une si parfaite correspondance entre les deux, c'était magique ! D'après ce que j'ai lu, avec des moments de bonheur comme ça, j'envoie de l'endorphine partout, y compris au bébé, et c'est la molécule du bonheur...

Voilà voilà, il ne reste que 33 jours avant d'arriver à terme, ce WE je vais préparer mon sac, au cas où on devrait partir en catastrophe...

#bisoo# à tous #calin#

PS : La théorie de Vincent pour le métro se vérifie encore... pas une femme ne m'a laissé sa place assise pour le moment.
Posté à
17:18
 par piwi -
Mercredi 16 Mars 2005
Le printemps est là !!!
Et voilà, les beaux jours sont revenus, il fait enfin beau et je vais pouvoir retourner me promener un peu dans le parc au bout de la rue. Pour ceux qui connaissent, c'est derrière la gare de Reuilly, c'est calme comme petit coin, j'adore #love# .

Ce midi, on est sorti avec alvi grignotter notre sandwich en terrasse, les allées du centre commercial étaient vides ! Avec un temps pareil, l'été s'annonce excellent !

Bisoo à tous !

La suite de mes aventures une autre fois ! © (et merci pour le tuyau pour le c dans le rond)
Posté à
22:19
 par piwi -
Mardi 15 Mars 2005
Youppiiiiiii !!!!
J'ai mes exams, et vu ma moyenne, le stage n'est plus aussi critique que j'aurais pu le penser !!!

Ca faisait longtemps que je n'avais pas posté ici, c'est vrai, avec toutes ces histoires... Alors je vais vous donner de mes nouvelles !

Pour commencer, il ne me reste que 2 mois avant d'accoucher, d'ailleurs, on ne sait toujours pas quel prénom on va prendre pour le bébé. Je préférerais une petite fille et Vincent un petit garçon et vu le temps qu'on passe à s'asticoter à ce sujet, on a pas vraiment parlé sérieusement (et puis vous connaissez Vincent, avant de pouvoir tenir une conversation sérieuse avec lui, faut se lever tôt). J'ai commencé à aménager un coin "bébé" dans notre chambre, Vincent a même accepté de virer une partie de son matériel pour ça, c'est dire !

Y'a encore eu un autre clash avec maman, il est toujours aussi impression mon poupougne quand il lui renvoie la balle (et comme il disait "c'est sa faute, fallait pas me chercher")

Enfin voilà, mon stage a commencé hier mais bon, ça fait un bon moment déjà que je bossais à mi temps dans cette boutique, sauf que maintenant je suis "chef" et à temps plein #top# .

Enfin voilà, il faut que j'y soit à 11h00, alors je vous laisse...

La suite de mes aventures un autre jour (c) (je ne sais plus le code pour le c dans le rond)
Posté à
10:44
 par piwi -
Vendredi 04 Février 2005
Partiels, fin.
J'ai terminé mes partiels aujourd'hui.

Je suis les-si-vée.

Maintenant, Week End repos...
Posté à
20:59
 par piwi -
Mardi 25 Janvier 2005
Partiels
Mercredi, on attaque le gros des partiels.

Et ce jusqu'à vendredi en 8.

Enfin j'ai de la "chance", vu l'arrangement passé avec le doyen en début d'année, je n'ai à passer que les partiels des modules qui me manquaient. Ca va avoir l'avantage de me permettre de faire des pauses vu que j'aurais des demi journées libres, sans cours (ni boutique, c'était convenu depuis le début de l'année aussi, mais avec ma patronne, pas de boutique sur les périodes de partiels)

J'espère que ça va bien se passer, mais comme dit vincent, "t'as révisé, pourquoi ça se passerait mal ?"...

Il est vachement optimiste je trouve... Enfin bref, ces partiels sont les derniers gros examens avant le stage de fin d'année... Lequel va être repoussé pour cause d'accouchement, vous l'aurez deviné. Mais tout ira bien.

En fait à nous deux on s'inquiète pour tout, je m'inquiète pour mes examens scolaires et vincent pour mes examens médicaux %)

Bon allez, je file, la suite un autre jour ;)
Posté à
10:47
 par piwi -
Lundi 24 Janvier 2005
Un bon tuyau...
Ce matin, j'ai eu ma cousine au téléphone, celle qui va avoir un bébé elle aussi.

On a parlé de tout plein de choses, de comme ça se passe (vu que j'ai de l'avance sur elle je peux lui racconter...), ce qui l'attends...

C'est son premier bébé à elle aussi, elle a un an de plus que moi pourtant. :)

Finalement, son médecin traitant (qui est très branché technologie) lui a conseillé un site web pour savoir comment ça se passe.

Alors des fois que ça permettrait à certains de trouver des informations plus crédibles que des "on dit", je vous donne l'adresse : http://www.bebe-arrive.com/

Bonne lecture ;)

La suite de mes aventures un autre jour #bisoo#
Posté à
15:06
 par piwi -
Samedi 22 Janvier 2005
Soldes...
Aujourd'hui je suis allée faire les soldes, seule bien évidement. Avant de réussir à trainer vincent dans une boutique y'a toujours beaucoup d'eau à couler sous les ponts... Alors en plus quand c'est que des boutiques de fringues féminines... %)

Toujours est-il que les soldes, finalement c'est pas si terrible que ça, ça sent le réchauffé à plein nez. Ils nous annonçaient des soldes meilleures cette année, avec des réductions intéressantes dès la première semaine (à cause de la semaine de retard due au fait que le réveillon est tombé en plein WE cette année). Enfin bref, y'a des prix intéressants, mais c'est bien tout j'en ai bien peur, y'a que les choses qui n'ont pas marchées qui sont soldées. Tout ce qui a marché, les invendus ne sont pas soldés. C'est vraiment dommage, et pourtant j'ai écumé des boutiques et des boutiques...

Pour vous dire, vincent avait eu le temps de faire les courses (il se décide toujours à y aller au pire moment de la journée pour les courses du samedi, ce qui fait qu'il passe toujours trois siècles à la caisse #hehe# )

Donc voilà, résultat des courses, eh bien j'ai pas trouvé grand chose.

Si vous avez de bonnes adresses, pensez à moi ;)

La suite un autre jour©
Posté à
23:07
 par piwi -
Jeudi 20 Janvier 2005
Ca va mieux
Bonjour à tous, ça va mieux aujourd'hui.

Merci à tous ceux qui ont mis un petit mot de soutien, et aux nombreux minimessages qui m'ont été envoyés.

Ce matin, je suis à la BU jusqu'à 11h et après, j'aurais une heure d'amphi.

J'ai croisé le doyen ce matin, il se souvient toujours de moi, m'a demandé des nouvelles de ma santé, de mon travail... Enfin bref voilà.

Sincèrement, ça fait *vraiment* plaisir de savoir que tout le monde autour de moi est aux aguets en cas du moindre soucis. Merci !

Cette après midi, je vais aller me reposer à la maison, vincent a insisté pour que je ne retourne pas à la boutique d'ici la fin de la semaine, en pleines soldes, il a négocié avec ma patronne, je retournerais peut être samedi en fin d'après midi si y'a absolument besoin de moi, sinon ça attendra lundi

allez, la bise à tous ;)
Posté à
10:39
 par piwi -
Mercredi 19 Janvier 2005
Vincent, fée du logis...
Vous avez bien lu, non vous ne rêvez pas !

Ce matin, je ne suis pas allée au travail, c'est vincent qui a appelé ma patronne. Il veut même que je n'aille pas en cours cette après midi, c'est pour dire...

En fait hier soir, j'ai été malade, la fatigue, la course un peu partout... Je me suis presque évanouie dans le métro (heureusement, j'étais assise, un monsieur m'avait cédé sa place, d'ailleurs pour le moment la théorie de vincent se vérifie, aucune femme ne m'a cédée sa place dans les transports). C'était à "Quai de la gare" sur la 6, j'étais presque rendue... Des gens m'ont aidée a sortir du métro pour m'accompagner jusqu'à un des sièges sur le quai. Alors les employés de la RATP sont arrivés, proposant d'appeler les secours, mais j'ai préféré appeler vincent d'abord.

Vu qu'il était déjà à la maison, il a pas mis longtemps à venir (y'a deux ou trois stations de métro, en direct, pas plus) et une fois sur place, ça allait déjà mieux, il m'a payé un soda à la machine sélecta, on a attendu un peu, et comme ça allait mieux, il m'a raccompagnée jusqu'à la maison.

Rendus là, il a appelé le médecin, lequel a dit que ça pouvait arriver des nausées et ou pertes de connaissance, qu'il fallait se reposer, et laisser passer, que les médicaments ne changeraient pas grand chose...

Alors il m'a cajolée toute la soirée, et sur le coup de 21h30, il m'a proposer de manger un morceau... J'ai fait un "repas" avec que des desserts, du chocolat, des fruits... et je suis allée m'asseoir dans le canapé...

A peine un quart d'heure après, j'ai eu des hauts le coeur, je me suis précipitée vers les toilettes, mais c'était trop loin, j'ai vomi sur le trajet et après je me souviens plus de rien. Le vide total.

Ce matin, je me suis réveillée avec un gant plié et humidifié (comme pour un cataplasme en fait) sur le front, vincent était assis à coté de moi, et il attendait que je me réveille. Il m'a annoncé qu'il avait prévenu ma patronne que je ne viendrais pas(je sais pas comment il fait pour être si rassurant quand il parle, je me sentais bien juste de le regarder me parler), il m'a aussi pris un rendez vous avec le médecin qui ne devrait plus tarder a arriver maintenant et il m'a dit de bien me reposer.

J'en ai déduit que je me suis évanouie et qu'il s'est occupé de moi après.

Vous vous demandez sans doute si ça va mieux : la réponse est oui, je me sens d'attaque mais bon je préfère me reposer encore, faut dire que vincent s'est bien occupé de moi. #top# #love2#

Vous devez aussi vous demander le rapport avec le titre, j'y viens... Hier soir, j'avais un tailleur et un chemisier, je me souviens que mon chemisier maculé de taches de mon "repas"... (chocolat soda fruits...) Et quand je suis allée pour prendre ma douche, j'ai trouvé ma tenue de la veille sur un ceintre, immaculée, repassée (et pourtant y'a pleins de petits plis au niveau des manches) et même pas rétrécie. #eek# Je sais pas comment il a fait ça dans la nuit, je viens de voir ça et on en parlera ce soir, parcque bon, j'avais coupé l'étiquette (comme sur presque tous mes chemisiers, vu que ça me gratte sinon) sur laquelle il était précisé que c'était fragile, qu'il fallait pas faire bouillir... Donc voilà, vincent est une fée du logis, je sais même pas si je serais parvenue à faire aussi bien en aussi peu de temps...

La suite un autre jour, mais j'espère pas avoir des choses pareilles à vous conter tous le jours... #tsss#
Posté à
11:02
 par piwi -

 RSS  - ©yNBlogs 2004

Login : - Mot de passe :