Edito

Un blog marron. Son auteur qui feint d'être un dino à gros museau.


Gérer - Stats - Flux RSS


Mercredi 30 Janvier 2008
99 FRF
Je suis en train de lire ce roman de Frédéric Beigbeder. Il paraît que ce livre a défrayé la chronique en son temps. On en a même fait un film avec Jean Dujardin, criant de crédibilité dans ce rôle qui lui va comme un bonnet de bain en latex.

Le synopsis : l'auto-destruction programmée d'un publicitaire de talent. Apparemment, Beigbeder raconte plus ou moins ses frasques publicitaires avec Danone (rebaptisé ici Madone). Il nous fait part de sa relation avec la publicité, du pouvoir persuasif sournois de la communication, de la grandeur et de la décadence de notre société de consommation.

Il crache sur tout ce qui bouge. Et le pire, c'est que malgré toutes les horreurs qu'il peut raconter sur le monde qui l'entoure, je n'arrive pas à détester le personnage principal. Ça doit être mon côté dinosaure misanthrope ça.

Un roman qui n'est certes pas le big chef-d'œuvre mais qui permet de se remettre en question sur son existence, son but dans la vie, et si le monde capitaliste libéral dans lequel on vit est vraiment le meilleur système pour l'homme, à partir du moment où on travaille pour vivre (ou vivre pour travailler ?) et que c'est le salaire qui justifie l'homme, et non l'inverse (Plus ou moins les propos de Beigbeder sur cette dernière partie de phrase). Bref, un livre qui fait réfléchir.
Posté à
16:30
 par YN_ - | Bouquinage

 RSS  - ©yNBlogs 2004

Login : - Mot de passe :