Edito

Un blog marron. Son auteur qui feint d'être un dino à gros museau.


Gérer - Stats - Flux RSS


Dimanche 30 Novembre 2008
Encombrement
img


Question encombrement, on n'a pas fait mieux depuis... la PS3 ?
Posté à
16:10
 par YN_ - | Pointless
Lundi 24 Novembre 2008
Nez nue fard
Blind test du soir, bonsoir. Nouvelle réorchestration de mon cru :



Celui qui trouvera le titre gagnera... toute mon estime.
Posté à
19:44
 par YN_ - | Musique
Lundi 17 Novembre 2008
Angelot & Co.
J'ai une idée qui me trotte dans la tête depuis longtemps. Elle m'est venue après avoir maté Oruchuban Ebichu. Il s'agit de faire cohabiter un célibataire forcé (Toute ressemblance avec ma pomme est purement voulue) avec un ange de l'amour style Cupidon. Le pitch ? Cet ange est envoyé sur Terre afin de faire caser ce célibattant. Et autant le dire, son séjour va être long... Mais en plus, c'est bien beau de faire trouver l'âme sœur, la vie sur Terre n'est pas de tout repos. Après, le plus dur, est d'imaginer des scénarios dans la veine de Kangoo Strip Online : trashounet, un brin adulte, mais pas franchement porno.

Pour résumer :
img + img + img =
img
(ébauche)


...mais ention et damnafer : il semblerait que les auteurs de Cupidon aient eu l'idée bien avant moi, sauf que les personnages ne m'ont pas l'air si âgés que ça... Le créneau n'est pas tout-à-fait fermé.
Posté à
23:43
 par YN_ - | Gribouillages
Samedi 15 Novembre 2008
Krach
Pour commencer un peu d'histoire :

En 2004, Nintendo lance la DS au Japon puis dans le reste du monde plus tard. Big N reprend une idée issue du monde des PDA : jouer avec un stylet pour interagir directement avec l'écran plutôt que de passer par les traditionnels boutons, de préférence sur deux écrans. Très vite, ça marche : WarioWare Touched! montre que le stylet peut tout faire dans des mini-jeux et ainsi que ça peut être très fun. Les hardcore gamers n'ont pas été oubliés avant tout avec des gros titres comme Super Mario 64 DS et la démo de Metroid Prime Hunters, qui assurent quelques bons moments de fun.

En 2006, Nintendo lance la Wii. Là aussi, grande nouveauté : on peut jouer debout à se trémousser le poignet sans être des dieux de la manette. Tout le monde pouvait y jouer : du grand-père à Harry Roselmack en passant par la copine invitée pour l'occasion.

Pendant ce temps, Microsoft et Sony se tiraient la bourre pour déterminer quelle console aurait les meilleures performances pour faire de la 3D qui tue. À ce petit jeu, la PS3 gagne.

Cependant, il faut bien se rendre compte qu'après deux ans de next-gen, quelques constats s'imposent. En voyant ce qui se passe en ce moment, deux choses sont possibles :

Pourquoi un krach mondial du jeu vidéo risque d'arriver

  • Merci Nintendo : bon OK, le concept de la manette qui réagit en fonction de son orientation dans l'espace est une chouette idée. OK, jouer au stylet avec la Nintendo DS, c'est sympa, et ça donne un petit côté "Le jeu m'obéit au doigt et à l'œil". Au début. Problème, si pour les jeux "casuals", ce n'est absolument pas un problème d'avoir peu de commandes, ça devient plus problématique pour les jeux un peu plus ambitieux. Par exemple, Splinter Cell Double Agent sur Wii. Et ce n'est pas en poussant à la consommation en achetant des trouzaines de manettes que ça va s'arranger.

  • Trop de jeux honteux à licence honteuse : prenons par exemple ce jeu : Bienvenue chez les Ch'tis pour Nintendo DS. Peu importe la dose d'héroïne qu'ont pris les dirigeants de Mindscape pour décider d'en faire un jeu. Le résultat est là : quand on a si peu de temps pour fignoler un jeu (enfin, bon, juste 5-6 mois quoi...), ça ne peut pas donner un bon résultat. C'est tout simplement scandaleux. D'ailleurs, depuis un certain temps, Mindscape excelle dans les bouses vidéoludiques qui n'ont que la licence pour faire vendre. Je pense qu'à long terme, à force d'inonder le marché avec de telles conneries, soient les joueurs seront de moins en moins dupes, ce qui est peu probable, soit on assimilera la console à une chose où il n'y a que des petits jeux merdiques dessus, ce qui est déjà plus probable. La preuve : Nintendo a sorti la DSi pour relancer l'appeal qu'il avait provoqué avec la DS Lite.

  • Les développeurs ne se foulent pas : prenons le cas des jeux qui sortent aussi bien sur PS3 que sur XBox 360. Très souvent, les utilisateurs de PS3 se plaignent d'avoir des jeux pas très fouillés. Bien souvent, les portages PS3 sont de simples portages des versions XBox 360, avec un minimum d'adaptation. Contre-exemple : Bioshock. Ce qui nous amène au point suivant : bien souvent, les versions Wii de certains jeux sont des ports de versions PS2 en adaptant avec plus ou moins de bonheur la jouabilité à la Wiimote. Ne parlons pas des jeux DS qui ont trop souvent des graphismes à peine supérieurs à la GBA, ou pire, qui ne sont que des jeux GBA à stylet.

  • Trop de jeux à la réalisation cheap : à ne pas confondre avec les jeux à licence, bien que parfois ils sont étroitement liés. Je parle de jeux tels que Data Design Entertainment ou Phoenix Games savent bien faire, du genre "BIlly The Wizard" ou "Pop Corn Arcade"... Si le seul atout de ces jeux est le prix, il faut bien se rendre compte que malheureusement on a rogné sur la qualité.

  • Trop de jeux gratuits payants : vous avez aimé jouer gratuitement à Lettriq ? Eh bien vous aimerez jouer à Lettriq payant. Tout est bon pour récupérer des sous en proposant des portages dont le seul intérêt est qu'il soit jouable sur une autre plateforme.

  • Une industrie du jeu vidéo sans scrupules : quand on sait que des hurluberlus veulent faire payer la fin des jeux dans le seul but de s'assurer que tous les joueurs ont acheté un jeu neuf, quand on sait que certains veulent que les périphériques ne doivent pas être revendus, sans parler des points suscités plus haut, c'est là où on se dit que l'industrie du jeu vidéo a définitivement perdu les pédales, comme si elle n'avait rien compris du krach américain de 1983-1984. En faisant de la lutte contre le piratage une chasse aux sorcières vaine (L'installation de Half-Life 2 ou les DRM de Spore, par exemple...) et en voulant tuer le marché de l'occasion, élément important du réseau tropique qu'est l'économie du jeu vidéo, les industriels du jeu vidéo se déconnectent encore plus des joueurs qui leur ont fait un jour confiance en achetant un jeu, ou une console. Tout ça dans le but de gagner un peu plus d'argent que s'ils ne luttaient pas contre tout ça. Non seulement c'est anti-commercial, mais en plus, bon nombre de joueurs se tourneront vers le p2p ou les torrents pour contourner ces désagréments ; ça provoquera très certainement l'effet inverse à celui recherché.


Vous pensez que tous les éléments sont réunis pour qu'on assiste à un écroulement du jeu vidéo ? Eh bien non.

Pourquoi un krach mondial du jeu vidéo NE risque PAS d'arriver

  • Contrôle absolu de tous les jeux : tous les constructeurs de consoles ont un droit de regard sur les jeux qui sortent sur leur console. Il y a donc un minimum de contrôle sur ce qui sort sur les différentes plateformes.

  • Internet : dans les années 1980, Internet était fort peu répandu, ainsi que les magazines dédiés au jeu vidéo. Ceux qui ont acheté E.T. ignoraient tout du désastre qui allait suivre. Maintenant, les sites dédiés au jeu vidéo torpillent efficacement les jeux ignobles.

  • Une communauté de joueurs hyper-réactive : de plus, grâce à la facilité d'Internet, les joueurs peuvent exprimer clairement et simplement leur point de vue, aussi trollesque soit-il. L'industrie ne peut ignorer les complaintes des joueurs surtout si le mécontement est généralisé.

  • Peu de pubs sur ces jeux ignobles : là où Atari essayait de sauver les meubles en présentant leurs bouses, de nos jours, un studio avec peu de moyens pour le développement, aura aussi peu de moyens pour promouvoir sa bouse. Résultat : le jeu passera inaperçu, ouf.

  • Les studios de jeux vidéo... font du jeu vidéo : plus aucun risque de voir des jeux videos produits promotionnels fabriqués par des acteurs qui n'y connaissent rien en jeux vidéos. Plus de jeux venant de Purina, fabricant d'aliments pour animaux, par exemple.



Alors, qu'en penser ?
Malheureusement, la tendance ne sera probablement pas à la hausse de la qualité. Il est clair qu'en multipliant les incartades envers le consommateur, celui-ci ne se laissera plus faire et cessera un jour d'alimenter l'industrie du jeu vidéo. Et n'allez pas croire que ce sera mieux du côté du PC. En ces temps de crise économique et d'annus horribilis qui se préparent pour 2009, de moins en moins de joueurs voudront upgrader leur PC pour jouer à des jeux qui violent leur RAM DDR3 et leur carte graphique. D'auant plus que la diversité des configurations est proportionnelle à la non-originalité des jeux (ouéééé encore un FPS, tandis qu'en face, ils ont Mirror's Edge...).

Bref, ça va mal.
Posté à
15:05
 par YN_ - | Réflexions éthylées
Samedi 08 Novembre 2008
Bidouille
Garanti 0 % conspirationniste :



En attendant une VGA Box...
Posté à
16:50
 par YN_ - | Ma vie est fascinante
Vendredi 07 Novembre 2008
Roses
Théorie :

Bertrand Delanoë a souhaité dimanche 5 octobre que sa motion soit majoritaire le 6 novembre lors du vote des adhérents socialistes avant le congrès de Reims qui se tient du 14 au 16 novembre.
"Je voudrais bien que cette motion fasse 50%", a déclaré le maire socialiste de Paris, lors du Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI. Mais il n'a pas voulu dire s'il conditionnait sa candidature au poste de premier secrétaire du PS à l'obtention de cette majorité


Pratique :

Jeudi soir, le vote des militants socialistes pour le congrès de Reims a consacré la prééminence de Ségolène Royal dont la motion a recueilli 29 % des voix devant Bertrand Delanoë et Martine Aubry avec 25 % et Benoît Hamon avec 19 %. Mais pour autant, le premier secrétaire du Parti socialiste (PS), François Hollande, refuse d'y voir un sacre de l'ancienne candidate à la présidentielle. "Ce n'est pas une défaite. Mais ce n'est pas une victoire qui lui permet aujourd'hui d'être majoritaire dans le PS. D'ailleurs personne n'est majoritaire. Et c'est bien là le problème (...) Ce n'est pas le scénario le plus simple pour le PS", a-t-il déclaré vendredi matin sur RTL


Bertrand Delanoë : PWNT
Posté à
09:43
 par YN_ - | Pointless
Dimanche 02 Novembre 2008
Kikiki mékikiméki
Blind test du soir, bonsoir.



Reconnaîtrez-vous la musique ?

(grrrr, la version .XM fait 484 ko, et en convertissant en MP3, j'obtiens 3 Mo...)
Posté à
10:02
 par YN_ - | Musique

 RSS  - ©yNBlogs 2004

Login : - Mot de passe :