Edito

Un blog marron. Son auteur qui feint d'être un dino à gros museau.


Gérer - Stats - Flux RSS


Samedi 17 Décembre 2011
Élitisme
Parfois, on nous dit qu'avoir « l'esprit ouvert » permet de « mieux comprendre les choses qui nous entourent ». Pardonnez-moi, mais si avoir « l'esprit ouvert », c'est mêttre sur le même plan esthétique une jolie biche et un gros Tadmorv violacé, je crois que je vous latte la gueule à coups de Larousse dans les gencives pour avoir tenté de philosopher sur la notion relative du beau. Et la philosophie basée sur la culpabilité, ça me les brise menu.

La problématique du jour est la suivante : le monde de la BD francophone est-il devenu trop élitiste, à tel point qu'il pète plus haut que Dumbledore coiffé de son célèbre couvre-chef ?

L'objet du crime ? Ceci :

img


Si la couverture s'annonce potable, ce qui va suivre dépasse l'entendement :

img
(L'une des plus belles pages de l'album)


Pour lire les 39 premières pages, cliquez là : http://grandpapier.org/spip.php?page=zoom&id_document=28172

C'est là où je me dis que j'ai sans doute loupé une carrière de dessinateur. Parce qu'a priori, savoir tenir un crayon est devenu superflu. Moi aussi je peux faire du coloriage caca : http://fiftyfive.comuf.com/BD/Furniche/FURN3.png

Et pourtant, je sais pertinemment que mon travail ne mérite pas d'être publié dans un fanzine quelconque. Parce qu'avant tout, je n'ai pas fait d'études de dessin, et les cours d'arts plastiques m'auraient gonflé prodigieusement.

Alors comme ça, il suffit de décrocher un diplôme dans une école des Beaux-arts de province et de savoir faire quelques beaux effets de couleur aux feutres pour avoir le blanc-seing de ses pairs. Plus besoin d'avoir le génie d'un Robert Crumb, on vous proclamera comme tel.

Seulement, mon incompréhension est d'autant plus grande qu'un album comme celui de Mimi Stinguette s'est vu conspué par ce milieu de la bande dessinée pour les mêmes raisons : dessins maladroits et coloriage aux feutres, pourtant bien plus agréable que dans l'étron ci-dessus. Ah, peut-être que Simon Roussin n'utilise pas un ordinateur pour faire son « lettrage » et qu'il ne parle pas de choses Girly ?

Mon incompréhension atteint son paroxysme quand un dessinateur pro, connu, reconnu, rereconnu me sort ça :

img
(Avant de me jeter quelques pierres, je suis cependant d'accord que la narration reste maîtrisée)


C'est alors que je me dis que je suis peut-être un vieux con qui refuse de voir les éventuels nouveaux Van Gogh. C'est vrai que le style de Van Gogh était particulier. C'est vrai qu'il a pris de la valeur après sa mort. Puis après réflexion, je me dis que c'est un argument aussi débile qu'un point Galilée en sciences. Des mecs comme Van Gogh ou Galilée, il n'y en a eu qu'en un seul exemplaire. Vouloir suivre leur voie est se donner plus de prétention qu'on ne le mérite.

Non, je n'aime pas cette coloration aux feutres, parfois en total décalage avec le dessin.
Non, je ne pense pas qu'encrer avant de colorier pour faire apparaître d'inévitables bavures soit de la « recherche expérimentale ».
Non, je n'aime pas le scénario digne d'un mauvais comic des années 30 ; on dirait qu'il a été imaginé par un enfant au fur et à mesure.
Oui, je m'insurge sur le fait que cette merde coûte 19 € aux éditions 2024. Ça fait cher l'album colorié aux feutres Lidl. Remarquez, en vendant son étron au prix fort, peut-être que l'auteur pourra ENFIN s'acheter des Faber-Castell ?
Oui, je m'insurge sur le fait que cette merde soit nominée pour un prix au festival BD d'Angoulême 2012. Du coup, je me demande si la réponse de Boulet sur Twitter n'était pas une réponse en langue de chêne massif.

C'est là où je me dis que le festival BD d'Angoulême est décidément plus surfait que jamais, où il s'agit de se réunir entre potes, et où on se passe bien comme il faut de la pommade dans le cul afin que les petits copains repartent chacun avec leur petit prix. Pas étonnant que les Rita Mitsouko l'eurent boycotté en 1990.

Tant que le foutage de gueule manifeste constituera une part non négligeable dans un art, je ne vois pas comment me montrer respectueux envers un microcosme aussi prétentieux.
Posté à
12:49
 par YN_ - | Affliction

 RSS  - ©yNBlogs 2004

Login : - Mot de passe :