Edito

Un blog marron. Son auteur qui feint d'être un dino à gros museau.


Gérer - Stats - Flux RSS


Mardi 31 Mai 2005
Sonicsonicsonicsonicsonic...
Voilà un trp que j'ai fait ce matin, c'est raté comme tout, ça va aller dans un dossier poubelle, je le sens :D :

Si Sonic et Tails étaient des personnages de BD des années 70, ça pourrait donner ça :
img





Sinon, ça y est, je commence mon RPG avec Sonic, pour de bon ^^ :

img

Mon RPG, pour l'instant, c'est ça : un îlot. Oui, mais on peut faire bouger le Sonic :p
Posté à
10:36
 par YN_ -
Lundi 30 Mai 2005
Jeuàlacon
Voici un jeu débile, mais alors, bien, et d'un intérêt limité...

Cassé !
(Certifié sans virus, désolé, pas trouvé de jeu online :( )


...et mal programmé :D :

img


(Ce jeu aurait dû s'appeler Natachatte... Il sert à rien)
Posté à
09:26
 par YN_ -
Dimanche 29 Mai 2005
Hui ou nan ?
Voici les résultats du référendum pour le bureau 32 de Montauban... Je pensais que ce quartier était représentatif de la société française (avec des vieux, des jeunes, des actifs, des toussa...) :

OUI : 37,1 %
NON : 62,9 %


Ça s'appelle une branlée.
Posté à
21:11
 par YN_ -
Samedi 28 Mai 2005
Duke Nukem
Duke Nukem ca pootr #trilove#

Surtout depuis qu'un chevelu en a fait un portage pour Windows qui supporte l'OpenGL (pas pour mon machin graphique qui fait office de carte vidéo)

Je peux enfin découvrir les joies de l'Atomic Edition #trilove# (au détriment des révisions mais chut)
(et quand je m'emmerde ça donne ça :)

http://gilou82.free.fr/Musique/FAICHIER.XM
Posté à
14:13
 par YN_ -
Vendredi 27 Mai 2005
Sérieux ?
Aujourd'hui je vais vous raconter l'histoire de quelques chevelus qui se servent du journal de mon université pour leur tribune... Ça s'appelle :

img


Ce journal est édité par un pôle associatif (c'est-à-dire, qu'en fait, c'est plus un concentré de newsletters des associations sur le campus).

Je m'en vais vous raconter la croisade menée par quelques illuminés que j'ai lue dans le dernier numéro. Certains trouveront mon jugement un peu outrancier, mais à y réfléchir de plus près, on s'aperçoit que c'est malheureusement bien débile...

Toulouse, avril 2005.

À Monsieur Malvy,
président du Conseil Régional Midi-Pyrénées

Objet : gratuité des transports en commun pour les étudiantEs (sic), comme pour toutes les catégories sans revenu.

Déjà on sent bien l'intention certes louable, mais vous allez le voir par la suite, les arguments utilisés sont plutôt... démagogiques, quand ce n'est pas tendancieux. (Et puis comptez le nombre de "(sic)" avec des mots du genre "étudiantEs"... Cette volonté d'inclure les filles est telle que ça en devient risible et maladroit)

Monsieur Malvy,

Nous vous interpellions oralement au mois de juin 2003 lors de votre présence sur le campus de l'U[niversité] P[aul] S[abatier] pour vous exposer notre revendication de gratuité des transports en commun pour les étudiantEs (sic), à l'instar de la gratuité qui existe pour les chômeurs et les bénéficiaires du RMI.

Jusque là, tout va bien...

Nous transcrivons aujourd'hui cette demande pour vous en soyez "officiellement" saisi et que vous puissiez l'intégrer dès l'élaboration du prochain budget

En espérant qu'ils aient envoyé une copie conforme de leur lettre au Conseil Régional, sans quoi... #triso#

Avec les fortes perturbations climatiques que nous connaissons,...

C'est fort commme introduction...

...cette mesure est aujourd'hui plus que d'actualité et devrait trouver une forte légitimité aux yeux de l'ensemble de la population de la région.

À voir, à voir...

C'est pourquoi nous la reprendrons et la médiatiserons...

Bon courage.

...dans les prochains temps et avant la prochaine rentrée universitaire. C'est pourquoi nous vous invitions à prendre cette mesure dès cette année.
Il est peu nécessaire de s'étendre sur le bien fondé de cette mesure à la fois écologique...

C'est fort, c'est fort, j'y crois pas... Je relis... Non, je crois que là on tient de beaux spécimens #sygus#

...et sociale. Lors de notre rencontre votre seule objection n'a d'ailleurs pas porté sur le bien fondé (sic) de cette proposition mais sur son mode de financement (nous allons y revenir). (sic)

Ben ouais, on décrète pas "comme ça" une telle mesure...

Sur le fond
En effet, s'il n'est pas encore certain que la période caniculaire que nous avons connu (sic) l'été 2003, comme les autres catastrophes climatiques que nous connaissons régulièrement sont la conséquence directe du réchauffement global du climat,...

La ponctuation est par contre une catastrophe avérée...

...il est certain que ce réchauffement avéré du climat...

Hum, je devrais tourner autrement cette remarque sur la ponctuation. Quoiqu'ils se répètent ici aussi alors...

...se traduira dès les prochaines années par toujours plus d'événements de ce type aux coûts humain, biologique et financier incalculables pour la société...

Ils décrètent qu'il y aura plus (+) de canicules, comme ça, là, paf, direct ?

...et pour une collectivité comme le Conseil Régional (indemnisations aux agriculteurs, coût des mesures et moyens d'urgence, dégradation en tout genre (sic) des infrastructures... [liste bien sûr non exhaustive].

Quel est l'intérêt de ce paragraphe ? (Recollez les citations pour avoir le paragraphe en entier)

Tout le monde s'accorde donc aujourd'hui pour dire qu'il faut prendre des mesures ambitieuses pour limiter l'émission de gaz à effet de serre liées (sic) à l'usage de la voiture individuelle. Notons au passage que cette utilisation massive et croissante de l'automobile a un coût qui va au-delà des conséquences du seul réchauffement climatique : tout notre cadre de vie se dégrade régulièrement et les coût (sic) liées (sic) à l'engorgement des infrastructures routières ainsi qu'à la pollution atmosphérique notamment ne sont plus à rappeler.

Je veux pas dire, mais je trouve que ce paragraphe répète le précédent... Juste qu'ici ils prennent pour exemple la voiture, qui serait source de tous les maux en matière de CO2.

Dans un objectif de gestion durable, protection de l'environnement (sic...) et économies financières (sic) à moyen terme pour la collectivité, favoriser massivement le choix des transports en commun doit (sic) être une de nos priorités à toutes et tous.

La grammaire doit aussi être une priorité pour le rédacteur de cette lettre... (Hum, je devrais pas tant critiquer la forme, le fond ça compte aussi #triso# )
Cela dit, il aura fallu un délayage de deux paragraphes pour suggérer ces mesures...

Par ailleurs, l'accès aux études au sens propre comme au sens figuré est aujourd'hui marqué par de fortes inégalités, permettre un égal accès (sic) de touTEs (sic) les jeunes aux différentes formations (sic) proposées sur l'ensemble du territoire constituerait une mesure sociale non négligeable comme cela est le cas pour les chômeurs/ses (sic) et les RMIstes.

Mais quel est le rapport entre les formations proposées et cette mesure sociale ? Aucun. Ce paragraphe est juste un exercice de rhétorique mal maîtrisé.

En effet, pour une catégorie sociale comme nous, sans revenu de droit (sic), la part du budget transport (à côté des budgets logement et bouffe (sic transit gloria mundi...)) est bien trop lourde et elle est bien sûr très différente selon l'endroit où nous sommes néEs (sic) et où nous vivons. Elle constitue donc un fort facteur d'inégalité sociale.

Alors là, je tire ma révérence, je crois qu'on tient le pompon. Ce qui est marqué en gras, je crois que c'est l'une des pires conclusions que j'aie jamais vues. Puisqu'on vit tous forcément à un endroit où on est né ( #trigic# ), c'est donc la gestion des transports en commun de chaque ville (Les villages, n'en parlons pas, ils sont hors-sujet, pouah, ils ont qu'à développer leur propre réseau aussi, nan mais.) qui crée les inégalités sociales ©, et donc il faut un prix unique pour chaque réseau, comme ça sera mieux... 1,50 € le trajet, ça ira bien. Comme ça, ça permettra à des petites villes (genre Cahors, Castres ou Albi) de mieux se développer (c'est cher, mais il faut faire du social ma brave dame), au détriment des grandes villes qui ont besoin de vendre le trajet plus cher, on s'en fout, les maires des grosses villes sont de gros hypocrites qui ne pensent qu'à eux #tritop# #gol# ... Ah là là, si je vous disais tout de suite de quel syndicat cette pensée émane, vous diriez sans doute "C'est pas étonnant"...

La gratuité des transports en commun pour les étudiantEs (sic) ira bien dans le sens d'une égalité d'accès aux études au sens premier du terme.

Encore faut-il que les transports en commun desservent le petit village où habite l'étudiant #triso# .

Décider la gratuité des transports en commun sans restriction pour les étudiantEs (sic) - exactement sur le même principe que celle obtenue par les chômeurs et les RMIstes - serait donc répondre au droit fondamental d'égalité d'accès aux études...

cf. plus haut, hein, apparemment, ils ne comptent que sur les transports en commun pour accéder au campus... Ça sent le mec poursuivi par les études...
Et puis d'abord pour la Tisséo-Connex (ex-Semvat), on paye 6,50 € de dossier pour 3 ans, puis dans le pire des cas, 20 € par mois pour avoir un ticket qui donne des déplacements illimités dans tout le réseau de bus toulousain. Vous avez dit "foutage de gueule" ?

...et prendre une mesure d'envergure pour inverser la tendance du recours croissant à l'automobile et constituerait (sic) dans le même temps une mesure de pédagogie à grande échelle encourageant une population essentiellement jeune, tournée vers l'avenir, à développer des habitudes de déplacement respectueuses de l'environnement et des générations futures

Démagogie, mon amie...
Ouais, parquons tous ces tadcons d'étudiants et de banlieusards dans des vieux Renault UC10 des années 1980 qui roulent au Diesel et dont les pots d'échappement crachent du bon gasoil... Des bus rincés jusqu'à l'os... (Attention, il y a aussi des Heuliez tout beaux tout neufs réservés uniquement pour Toulouse intra-muros, hein, me faites pas dire ce que j'ai pas dit #triso# )

Le financement
Reste donc la question du financement. D'une part nous sommes convaincuEs (sic) que sur le moyen terme (sic) une telle mesure contribuera à faire réaliser des économies à la collectivité - ce que devrait rechercher et revendiquer tout bon gestionnaire -...

!!

...avec une vision sur la durée qui dépasse le bout de son nez...

Cette tournure est tellement niaise, ridicule et maladroite que ça tombe à plat et que ça en devient presque incompréhensible (surtout si je coupe le paragraphe, ça aide pas vraiment à la compréhension #trilangue# ).

...et le bouclage du prochain budget. Outre cette conviction qui devrait à elle seule être décisive, un autre point au moins (sic) nous apparaît important.
Un grand nombre d'étudiantEs (sic) contribue aujourd'hui à la fiscalité locale au travers d'un impôt aussi injuste que la taxe d'habitation.

Quel est cet impôt ? On croirait lire geogeo quand il se casse de cette communauté pourrie © en lançant des piques au hasard (pardon geogeo j'ai trouvé que ça comme exemple :p )...

Au travers de la gratuité des transports, le Conseil Régional contribuerait notamment à restituer aux étudiantEs (sic) un peu de l'argent qui leur est prélevé sans discernement (sans critère de revenu) (sic)...

Démago pure.

...sachant une nouvelle fois que nous n'avons pas de revenu de droit...

-sachant +rappelant...
Nan...
-rappelant +matraquant

...et que la très grande majorité des étudiantEs (sic) vivent dans des conditions difficiles quand ce n'est pas dans la misère.

C'est beau d'être évasif sur des points importants... Il me semble que c'est entre 25 et 50 % qui vivent dans le caca (et cela dit, je reconnais que c'est énorme (mais je suis pas mieux, je donne comme ça de gros intervalles)).

Une telle démarche de la part du Conseil Régional devrait pouvoir trouver des compléments auprès de scollectivités locales. Par exemple, il n'est en effet probablement pas utile d'insister sur le fait que la ville de Toulouse, dont l'activité économique s'appuie en très bonne part sur son statut de ville universitaire et sur la présence des étudiantEs (sic),...

Airbus et EADS, c'est quoi, pour ne citer qu'eux ?

...finance déjà la gratuité des transports pour les personnes âgées sans distinction de revenus.
En outre, si nos informations sont exactes,...

Rassurez-vous, c'est loin d'être le cas.

...l'État (ministère des transports) (sic) finance déjà les transports étudiantEs en Île-de-France dans le cadre de la carte Orange, ce qui n'a pas d'équivalent dans les autres régions et constitue donc une inégalité de traitement.

#attention# #interdit# Ils semblent vite oublier que, par exemple, pour le cas de Midi-Pyrénées, la Région finance une très grande partie des Abonnements Étudiants pour la SNCF, permettant ainsi à l'étudiant de ne régler que 30 € pour être un abonné SNCF et la moitié du prix du trajet. Ainsi un Montauban-Toulouse ne coûte plus que 3,90 € au lieu de 7,80 € (et encore, là ils viennent d'augmenter les tarifs)...

Le ministère de l'écologie, après l'épisode de canicule et avec les objectifs fixés de réduction des gaz à effet de serre dispose probablement...

J'adore le "probablement"... Comme dit Socrate, "ils croient tout savoir alors qu'ils ne savent rien". Et puis que vient faire le ministère de l'écologie dans cette galère !?

...aussi de budget qui pourraient être mobilisés pour satisfaire notre demande.

Oué, et pis le ministère de l'Intérieur se chargera des logements sociaux pour limiter la délinquance des jeunes, le ministère de l'éducation se chargera des déclarations d'impôts puisqu'on aura éduqué les gens à comprendre ce genre de feuilles... #triso# Ils en ont d'autres des comme ça ?

Question de volonté ! (sic)
Nous sommes donc convaincuEs (sic) que la gratuité des transports en commun pour les étudiantEs (sic) n'est qu'une question de volonté politique.

They missed the point.

Selon nous, le passage à l'acte est donc à la portée immédiate du Conseil Régional de Midi-Pyrénées.

Selon eux, hein...

Si nous sommes convaincus (ah tiens, ils ont pas mis leur fameux "E") que cette mesure peut-être (sic) inscrite de façon durable dès la constitution du prochain budget, rien ne vous empêche de prendre une telle mesure dès les mois de mai et juin 2005...

#attention# #interdit# , bis repetita. Une telle mesure nécessite une réunion du Conseil Régional, du Conseil Général, du Conseil de la Communauté d'Agglomérations, s'il y en a une, et de l'entreprise incriminée... Ça se décide pas comme ça... Décidément, certains n'ont pas compris le fonctionnement d'un vote de budget... Si c'était aussi simple, je pense que ça ferait depuis belle lurette que ce genre de mesures sociales serait instauré...

...où les températures recommenceront probablement à monter...

Objection, la semaine dernière, il faisait froid, avec des maximales à 17°C... (Ouais bon, cette semaine, il fait chaud, 33°C, hum.)

...et où l'activité des citadins - dont les étudiantEs (sic) - et de leurs véhicules dans les villes pourraient contribuer à des pics de pollution (ozone et autre) dramatiques.

Je sais pas, mais traditionnellement les mois de mai et juin sont l'occasion de poser des RTT... Donc moins d'activité, et donc moins de voitures.

On a vu certaines municipalités contraintes

Muhahahahahahaha...

...de proposer les transports en commun gratuits l'été 2003, en pleine période de congés, pour limiter la pollution.

Et alors ?

Qu'en sera-t-il lors des prochaines vagues de chaleur ?

Ces Nostradamus en herbe l'ont prédit, fuyez, pauvres mortels, dans les années à venir viendra un roi d'effrayeur qui carbonisera nos pauvres petites peaux mates...

Peut-être pourriez vous (sic) prendre de telle (sic) décisions (qui trouvent une multitude d'autres justifications)...

Pourquoi ne pas les mettre ici ?

...avant qu'elle ne vous soient (sic) imposer (sic) par l'actualité. (sic) L'art de la politique n'est-t-il (sic) pas celui de savoir anticiper ?

Douteux.

CertainEs que vous étudierez rapidement...

Ça oui, vu l'aurtagraf digne d'un élève de CE2 par endroits...

...et avec attention notre revendication, veuillez croire Monsieur, en nos salutations les plus déterminées.

#trisotfl# C'est beau, l'innoncence...

SUD-Étudiant

Eh oui. SUD, encore une fois. SUD qui mélange, SUD qui amalgame, SUD qui fait un beau patchwork pour le recracher au premier gogol venu...

Vous constaterez que la lettre est assez longue. C'est parce que SUD-Étudiant a un local situé juste à côté du pôle associatif... De ce fait, il n'est pas difficile pour eux de venir avec leur quota de revendications et de faire du journal de l'université, leur tribune...

Voilà, si vous pensez que je vais trop loin, allez-y, commentez, c'est fait pour ça... Je suis même ouvert à d'éventuels membres de SUD-Étudiant (hum, vue la fin, ça va être dur de discuter calmement #trigic# )...

Merci d'avoir lu ce pamphlet jusqu'au bout...

[edit] : t1 je devrais me relire moi #sick#
[edit2] : pour ceux qui croient que j'ai inventé ce texte, voici le texte original avec une première version de mes commentaires ;)

ICI et et ICI AUSSI
Posté à
14:36
 par YN_ -
Mardi 24 Mai 2005
Référendé
Ah là là... Je pensais avoir arrêté mon choix pour le 29 mai, mais c'est que les arguments de chaque camp sont persuasifs...

Avril
Je pensais que ce traité était une base formidable pour commencer à fonder l'Europe politique. Même si j'avais zappé la lecture de la Partie 3, au moins, je me disais que c'était une aubaine...

...et je voulais voter oui.




Fin Avril
Mais ce traité, quand même... Il est lourd. Et si jamais ? Si jamais tous ces chiffres incompréhensibles étaient les bases de l'Europe (d'ailleurs, on reprend les anciens traités) ? C'est hard tout ça... Je ne me sentais plus concerné.

...et je fabriquai un bulletin "peut-être".




Début Mai
Rien ne va plus. Le textile chinois est envahissant. Tout ce qu'on décide de faire, c'est faire des commissions pour limiter _un peu_ les exportations chinoises.

Je vis la mollesse.

...et je voulais voter "non".




Fin Mai
Quoi voter ? Quand je vois les arguments du "non"... Cette constitution est libérale, bouh les vilains messants monsieurs. Et en prenant comme exemple, l'article qui définit la liberté de commerce... Attendez, ils veulent un système à la soviétique, où l'on dit que telle denrée vaudra tant, et ce dans tous les magasins !? Et ce Besancenot qui rabâche ses discours sur les luttes sociales. Quand il prend la parole, il glisse ces deux jolis mots dans ses discours. Un peu comme Le Pen et les mots "Immigration" et "complot"... On laisse parler ce genre de mecs !? Mon Dieu.
Et depuis peu il associe le mot "libéralisme" au mot de Cambronne... Un discours bien putassier pour un sujet qui se veut important.
Je préfère écouter un Fabius ou un Chevènement plutôt que ce ramassis de conneries.

Mais je sais plus quoi voter, moi. Ça va faire trois élections (régionales, cantonales et ce référendum) où je vais dans l'isoloir, mais pour voter à la légère... Une fois, une enveloppe vide, une deuxième fois, les deux listes en lice, et là, mon bulletin peut-être qui va servir...



Remarque n°1 :
Décidément, Bovido ne s'arrange pas. Il m'a foutu dans une liste comme quoi je serais son ami. Plutôt crever.



Remarque n°2 :
Les commentaires qui disent uniquement "vote oui/non", je les vire. Argumentez, svp... (!= "trollez")
Posté à
15:01
 par YN_ -
Lundi 23 Mai 2005
Retour
Bien, cette semaine, je suis en plein dans les exams (et pis là je sors de 2h30 de maths).

Laissez-moi vous narroyer ma semaine de... révision :D

Lundi : ça tombe mal je suis encore malade. C'est à croire que je suis marabouté :(
Le soir, je mate Star Wars II. Mouais, c'est d'un bavard...

Mardi : Quarantaine.

Mercredi : mon pote m'appelle pour me demander de voir M. Vador en 16/9ème le lendemain, si une place se libère, càd si une fille vient pas. Plus tard, la place se libère. Je commence à peine les révisions...

Jeudi : Dans l'après-midi, révisions de maths. J'explique à mon pote ce qu'est Z/nZ.
#vador#
Star Wars III. Il pootr ce film. Et le long chicken de quick est revenu oh joie #trilove# ...
#vador#

Vendredi-Samedi-Dimanche : Grâh. Impossible de se motiver. Y'a plus qu'à terminer Amy. Là en ce moment, il y a un amour plus qu'improbable entre Tails et Amy.

Terminer Mad-Tv aussi.

Pis aussi se motiver.

Piiiiis éviter le myban.php.

#zzz#
Posté à
16:26
 par YN_ -
Dimanche 15 Mai 2005
Adieu
Bon, voilà que c'est la dernière ligne droite... Va falloir réviser comme un fou. Le problème c'est que yN c'est trop addictive...

Il ne reste plus que la solution finale : http://www.yaronet.com/myban.php?h=240

Dix jours bien placés le temps d'oublier ce forum, de ne plus avoir de vie sociale et de réviser comme un con l'électromagnétisme (suxxxxxxxx), la mécanique du point (SUXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX) et les maths...

Je suis arrivé à un point où... Faut se limiter ^^

Piske c'est comme ça je vais m'auto-ban tout de suite...
Posté à
14:30
 par YN_ -
Vendredi 13 Mai 2005
Aaaaargh
Dans ma tonne de spam hebdomaire, j'ai reçu une lettre de Tsiolkovsky I. Gen...

J'ai qu'une chose à dire : enfoirés #vtff#
(Pis de toutes façons vu comment la pub devient envahissante chez eux, la navigation est BLOQUÉE pour charger leurs pages de pub de merde)
Posté à
12:26
 par YN_ -
Mercredi 11 Mai 2005
Cheville
Un blog disparaît à notre plus grand soulagement (DIre que c'était laboriEUX), mais un autre pointe son pif :

Le Bovida jurnalo !


Ces motards sont insupportables, ils sont bruyants avec leur sous-véhicules.

#tritop# Je ne suis pas dans le trip moto, mais il me semble qu'une moto est un véhicule comme un autre, où ce qu'on recherche, c'est la possibilité de se balader, de se faufiler entre les véhicules, ou de faire de belles routes.

Ils me dérangent profondément, je n'arrive plus à penser quand un passe,

#eeek# Bovido pense !? (Hum, là je suis méchant, en fait, oui, il pense, mais trop à mon avis).

ils mettent fin à toute ma grande activité intellectuelle pendant de longues minutes.

Qu'est-ce que ça va être quand il travaillera soit comme étalagiste chez Auchan/Leclerc/autre ou dans un secrétariat #trigic#

Il faudrait, que dis-je, il est impératif de les abolir de la surface entière de la planète à commencer par chez moi.

Il faudrait, que dis-je, il est impératif d'abolir ce genre de pensée car dans certains pays, la moto c'est toujours la voiture du pauvre.
Il faut moudre en poussières fines leurs bicyclettes à borborygmes et manquées, à tout jamais.

No comment.

les puissants intellectuels comme moi

#se retient#
#se retient#
#se retient#
#se retient difficilement#
#peut plus#
#lâche un grand coup#
#trisotfl# #trisotfl# #trisotfl# #trisotfl# #trisotfl# #trisotfl#
pourront enfin penser sans être dérangés par ces nuisibles,

sans lui, hein :p , ils l'attendent pas...

de grandes choses seront possibles sur cette terre.

Si on vire ce qu'il faut, oh que #trioui#
Posté à
16:06
 par YN_ -
Mardi 10 Mai 2005
Lumière
Je viens de comprendre pourquoi Sonic R était si pauvre en univers de jeu...

Ce jeu est un CD Audio en fait #trigic# . 20 pistes, tout-à-fait lisibles sur une chaîne hifi (à condition de rester à côté, elles s'enchaînent pas automatiquement). Mais y'a que cinq circuits et trois jingles ! Alors d'où vient ce tour de passe-passe ?

Pour rentabiliser le CD, il y a dans le jeu une option "désactiver les chants". Et on se retrouve avec 5 pistes supplémentaires où ce sont les musiques enregistrées sans le chant. #tripo#

Dans un monde meilleur, ces musiques seraient en mp3... Mais on était en 1998...
Posté à
10:37
 par YN_ -

 RSS  - ©yNBlogs 2004

Login : - Mot de passe :