Edito

Un blog marron. Son auteur qui feint d'être un dino à gros museau.


Gérer - Stats - Flux RSS


Mercredi 20 Aout 2008
Mali Railways
Retour de vacances.

Ai reçu un Yoshi en mosaïque dans ma boîte aux lettres. Parfois la vie vaut la peine d'être vécue. Merci doudoufurette. Ça fait trrrrrrès plaisir. Pas de photos pour cause de Livebox de merde.

Sinon, petit billet sur la SNCF. Évidemment pas en bien.

Vous pensiez avoir tout vu en matière d'exploitation ferroviaire ? Dix heures de retard sont pour vous inadmissibles ? Les wagons TER sont les plus inconfortables au monde ? Vous payez une fortune dans vos billets de train ? Eh bien, rassurez-vous, y'a pire. Et je suis monté dedans.

Son nom : le train jaune. C'est un train TER qui relie la gare de Latour de Carol-Enveitg (pour rallier Toulouse ou Barcelone) à celle de Villefranche-de-Conflans-Vernet-Les-Bains-Fuilla. Villefranche-de-Conflans est un village qui a une utilité seulement parce que Vauban a constuit les fortifications et parce qu'il y a un marketing monstre sur une légende de gentille sorcière qui pourchasse l'hiver, le tout sur fond de babioles ultra-moches made in China.

Mais ce train a une vocation touristique. Et ça se ressent pas seulement dans la vitesse (42 km/h maxi), mais aussi dans le tarif : 26 euros pour 80 kilomètres. On peut prendre des billets en gare, mais dans les trois-quarts des gares desservies, il n'y a pas de fucking machine à billet pour cause de gare définitivement fermée, voire écroulée (celle de Planès est unique en son genre), d'où un tarif d'émission à bord du train qui s'applique. La prison n'est rien à côté de cette gageure.

Ce train est composé de deux wagons couverts et un découvert. Cependant les banquettes me démolissent le bas du dos. Vous dites que ça ne fait que 40 kilomètres pour un trajet ? Oui, mais en raison de la vétusté et de l'étroitesse de LA UNIQUE voie, on se mange 2H30 de trajet. Et 2H30 de mal de dos...

C'est pas fini : avec ce train, on est sûr de faire le voyage aller, mais pas le retour. Surtout dans la semaine du 15 août. L'affluence est telle qu'au moins une centaine de personnes est restée le bec dans l'eau, ne pouvant prendre le dernier train de... 18H30. Il faut donc se cogner cinq bornes à piedn à Vernet-Les-Bains pour trouver un hôtel et attendre le prochain train... quatorze heures plus tard. L'incident du caténaire entre Marseille et Nice, c'est du pipi de chat à côté.

Bref, les désavantages du TER, du TGV et de l'avion réunis en un moyen de transport, et qui subsiste parce que y'a Font-Romeu sur le trajet. Chapeau la SNCF. C'était une aventure humaine de creuser ces tunnels et d'ériger ces viaducs, mais c'est une aventure humaine que de monter dans ce train perdu au fin fond des Pyrénées-Orientales. En attendant, avec le bénéfice tiré de cette ligne, on pourrait *peut-être* rénover la gare de Bolquère-Eyne, plus haute d'Europe, ou à défaut, remplacer le panneau tout rouillé qui indique que c'est la plus haute gare d'Europe ? Parce que la vitrine technologique qui date de 1981, ça commence à bien faire...
Posté à
10:20
 par YN_ - | Trucs qui gonflent
Dimanche 03 Aout 2008
Paix et pets
img
Posté à
22:27
 par YN_ - | Gribouillages

 RSS  - ©yNBlogs 2004

Login : - Mot de passe :