1Close3
ZerosquareOn the 2008-09-09 at 08:51pm
pal0uf (./1) :
Ok le programme est vaste en MPSI mais s'ils veulent aller vite pourquoi ne pas distribuer des polycopiés confus.gif .
"Parce qu'en écrivant vous retenez ce que vous écrivez"™ (ou autre raison bidon du même genre, parce que ça n'est absolument pas vrai pour tout le monde).

Plus prosaïquement :
- parce que ça permet indirectement de sélectionner ceux qui sont suffisamment motivés et bosseurs.
- parce que préparer des polys de qualité, c'est du boulot, et pas mal de profs sont feignants.
- parce que "pendant que vous écrivez, vous causez pas avec le voisin" (ce que m'avait sorti une prof qui, en 4ème année d'études d'ingé, s'amusait à faire des polys "à trous" à compléter soi-même d'après le cours magistral).

Si ça peut te consoler, tu peux te dire qu'il y a des gens comme toi et moi qui peuvent difficilement noter à toute vitesse et se concentrer sur le contenu du cours, et que de toute façon, après la prépa, un prof/intervenant qui se pointe sans poly est considéré comme un clown...
pal0uf (./1) :
Vous croyez que ce serait faisable de ne pas recopier les cours et acheter un bouquin comme par exemple le Tout en Un en maths. C'est clair que je comprendrais à 100% pendant le cours mais est-ce une base de cours suffisante ?
Si tu es comme moi et que tu es beaucoup plus efficace en bossant par toi-même qu'en assistant à un cours, ça peut potentiellement le faire, mais faut faire vraiment gaffe à ne pas se laisser aller, et à rester synchro avec le programme du cours.


(et si je voulais être méchant je dirais : "t'as encore rien vu, attends la suite de la sup et la spé..." - ça n'est absolument pas le même rythme de travail qu'en Terminale)