1012Fermer
Lionel DebrouxLe 02/08/2009 à 11:44
Je confirme, par l'ajout d'une trace à la ligne 199 de dans rwfile.c de libtifiles
fprintf(stderr,"BOUH s = %s, len(s) = %i\n", s, l);
qu'un backup sous AMS (un très ancien dump de ma 89 AMS 2.05, dans lequel j'ai rajouté avec un éditeur hexa le contenu de la certificate memory obtenu grâce à un programme d'ExtendeD):
...
BOUH s = **TI89**, len(s) = 8
BOUH s = mathtool, len(s) = 8
BOUH s = varlist, len(s) = 7
BOUH s = **TI89**, len(s) = 8
BOUH s = mathtool, len(s) = 8
BOUH s = wynn, len(s) = 4
BOUH s = **TI89**, len(s) = 8
BOUH s = mathtool, len(s) = 8
BOUH s = zeta, len(s) = 4
BOUH s = **TIFL**, len(s) = 8
BOUH s = CMDPOST, len(s) = 7
BOUH s = , len(s) = 0
BOUH s = , len(s) = 0
BOUH s = **TIFL**, len(s) = 8
BOUH s = sstart, len(s) = 6
BOUH s = , len(s) = 0
BOUH s = , len(s) = 0

et un backup sous PedroM vierge
BOUH s = **TI89**, len(s) = 8
BOUH s = system, len(s) = 6
BOUH s = system\stdlib, len(s) = 13

tifiles-ERROR **: string passed in 'write_string8' is too long (>n chars).

aborting...
KCrash: Application 'tilp' crashing... (SIGABRT)

ne se comportent pas de la même façon.

Je suis en train d'essayer de remonter, dans TILP, pourquoi VarEntry.name contient le fldname sous PedroM mais pas sous AMS. Doxygen est en train d'extraire les infos de libti*, tilp, gfm et tfdocgen, vive Doxygen !
Une fois qu'on aura trouvé ce qui se passe, ou bien on change le comportement de PedroM pour qu'il suive celui d'AMS, ou bien on modifie le code de libti* pour tolérer le comportement de PedroM.

[plusieurs EDITs au cours de la journée]