5153Close
ZerosquareOn the 2010-04-28 at 03:48pm
Ce n'est pas aussi tranché que tu le prétends...

Si tu fais un produit haut de gamme, mais dont le développement est coûteux et où la clientèle est restreinte, tu as trois choix :
- tu vends un seul modèle au prix "normal". Tu n'en vendras pas beaucoup, et la majorité des clients n'auront pas les moyens de l'acheter, donc ils ne sont pas gagnants.
- tu vends un seul modèle à un prix "bas". Ça va bien se vendre, les clients y gagnent évidemment, mais l'entreprise y perd.
- tu vends un modèle haut de gamme, et un modèle bas de gamme bridé mais moins cher. L'entreprise y gagne, et c'est acceptable pour le client (le prix est proportionnel au performances).

Le fait que la limitation soit logicielle au lieu de matérielle ne change pas le principe. Développer un pilote 3D performant, ça a un coût et une valeur aussi. Si AMD et nVidia traîne autant les pieds pour les drivers open-source sous Linux alors qu'Intel ne le fait pas, ce n'est pas parce que les premiers sont des méchants capitalistes et qu'Intel est partisan de l'open-source, hein ; c'est juste que les drivers représentent un atout stratégique chez AMD et nVidia, alors que chez Intel pas vraiment vu que leurs cartes sont largement moins performantes (et ne sont pas vendues pour le même public d'ailleurs).