110Close112
iwannabeasushiOn the 2010-06-14 at 02:40pm
Nil (./109) :
Il serait plus intéressant de se pencher sur le pourquoi de cette violence (éducation, culture, âge des protagonistes, projection de la construction d'une entité ennemie dans l'autre qui est soi-même, etc.) de façon globale, plutôt que de dire "de toutes façons, s'il y a des problèmes dans les banlieues, c'est la faute des immigrés


Personne n'a fait d'affirmation aussi sèche. D'ailleurs il conviendrait de distinguer les différentes immigrations. Mais force est de constater que certaines cultures refusent l'intégration, ce qui évidemment les conduit à une forme de marginalisation (volontaire).
Enfin tu te bases sur des postulats tels que "l'autre qui est soi-même" qui ne reflètent rien si ce n'est de la candeur et entrainent ta réflexion dans un relativisme sans fond (si l'autre est moi même, alors tout se vaut, rien n'a donc de valeur)