119121Close
NilOn the 2010-06-15 at 08:43am
very (./119) :
Ton analogie sinon est fort insidieuse : à ma connaissance rien de plus normal, légitime et ancien que la présence des paysans à la campagne, alors que la présence des (issus d') immigrés en banlieues c'est une toute autre affaire, qui résulte de décisions politiques et d'un histoire bien précise. (et donc qqun qui se dit que l'immigration n'a pas apporté que de bonnes choses à tout-à-fait raison formellement sur ce point-là, ne t'en déplaise... )


Heureux de voir qui tu aies compris mon message, et que tu l'aies justement interprété (pour une fois) ; l'aspect insidieux était totalement voulu ^^
very (./119) :
Sinon l'autre grande différence que tu feignes d'ignorer c'est la nature des violences.

Sincèrement, à une minorité près (qui se rapproche alors plutôt du grand banditisme et du trafic organisé, ce qui est sensiblement différent), je pense que la nature des violences est très proche. Si on regarde l'âge des fauteurs de troubles, quels qu'ils soient, on se rend compte (je l'ai déjà dit, non ? oui, on me confirme dans l'oreillette que je ne fais que me répéter) qu'on est face à des adolescents et des jeunes adultes, qui sont en rébellion avec la société. OMFG, juste comme toi en fait !