6870Close
FolcoOn the 2010-06-11 at 06:06pm
montreuillois (./67) :
Folco (./64) :
Si c'est juste pour dire "les flics ont fait une merde", ya pas forcément besoin d'un topic pour ça.

Je fais ce que je veux bordel... Pourquoi serait-ce moins important qu'un topic sur la "nouvelle page d'accueil de Google" ou autres arnaques chez Leclerc ? Je comprends pas.
Folco (./64) :
En tout cas, ça serait dommage de ne pas vouloir avancer plus sur une telle question.
On est pleinement d'accord. Pour moi, il ne fallait pas créer les UTEQ par exemple.

Je voulais en arriver à ça justement.

Peut-on repartir sur l'origine des problèmes dans les banlieues ? A quand ça remonte ? Est-ce que suite à la concentration de population immigrée dans les années 45-60 et aux guerres de décolonisation, les problèmes ne sont pas arrivés ? Et ça peut se comprendre ! Le truc alors serait "quelles sont les revendications de ces tranches de population" ? Ca parait con, mais on sait qu'il y a des problèmes, des ressentiments, mais on ne sait même pas "pourquoi".
Tu me diras que je peux trouver des réponses dans certaines chansons de rap, mais ça me parait pas le plus objectif comme source (A part un chanteur que j'ai pu entendre sur France Info, et qui en plus de chanter, est un véritable poète. Tu sauras peut-être me dire son nom. Et il me semble que c'est toi qui a déjà posté des vidéo youtube de lui sur yN).

J'ai lu récemment quelques bouquins sur trois contrées du monde qui ont énormément évoluées au cours du XXème siècle : les pays Scandinaves, le Moyen-Orient et les Balkans. Eh bien ils ont trouvé des solutions à ces problèmes de mélange de population, ce n'est pas une fatalité, même si ça peut prendre du temps. Donc contrairement à ce que dit Nhut, ça peut très bien ne pas durer toujours, et heureusement d'ailleurs. Encore faut-il identifier les problèmes à la racine, à mon sens.

(
montreuillois (./67) :
Folco (./64) :
• montreuillois jette son pavé dans la marre et prend la défense des policiers, les procès à charge ça va deux minutes, surtout quand les "banlieusards" en face sont loin d'être tout blancs (

là t'as fait très fort grin)