7779Close
SouaneOn the 2010-06-13 at 05:20pm
Bon, je vais ajouter un HS auquel l'événement relaté de la foire du trône m'a fait penser. J'y ai assisté il y a de cela 2-3 ans. Ca s'est révélé être un incident mineur, mais sur le coup ça fout bien les jetons, et surtout tu te mets à comprendre davantage pourquoi les gens ont tendance à laisser faire en cas d'agressions/viols/etc. devant leurs yeux :/

J'étais dans le RER vers Paris, très tôt un matin (vers 7h), donc le RER était quasiment vide. 5-6 personnes à tout casser dans le wagon (c'est la ligne B, donc ce sont des petits wagons à un étage, donc tu vois quand même tout le monde et c'est pas spécialement flippant). Et là, à je ne sais plus quelle station de banlieue, un groupe de jeunes entrent dans le wagon. Ca faisait un peu de bruit sur le quai avant qu'ils rentrent, et ils étaient pas mal donc il semblerait que d'autres jeunes soient entrés dans d'autres wagons. Ils ne font pas spécialement peur physiquement (n'ont pas d'armes à la main ni de grosses balafres ou de gros tatouages, et surtout la bonne moitié sont des filles cheeky). Bon par contre ils ont le look des cités qui va bien (jogging-baskets-casquettes etc. c'est marrant d'ailleurs comme ça n'a pas trop changé depuis 20 ans grin), mais rien qui te dise a priori "BAAAH ATTENTION RACAAAAAIIIIIILLLLE !!!" eeek.

En revanche, dans leur attitude c'était assez ambigu et mystérieux. Il y avait entre 5 et 10 de ces jeunes dans notre wagon, pas plus (mais bon, c'était déjà presque plus que le nombre de passagers à la base hehe. Et ils discutent tranquillement, sont souriants, par contre ils font des trucs étranges comme aller s'asseoir à côté de personnes qui sont assises seules (au lieu de rester tranquillement entre eux) et leur taper la conversation. Résultat, tu ne sais pas trop quoi penser. Tu sens cette menace latente mais peut-être totalement irrationnelle et injustifiée, tu vois bien que si une personne essaye de se casser, elle ne pourra pas car il y a 4 personnes bloquant son chemin, mais tu n'as pas vraiment la preuve que ce soit l'intention des jeunes et tu ne sais pas vraiment ce qu'ils cherchent, mais c'est quand même louche.

Sur ce, on arrive à la station suivante et il y a des mouvements louches. Des changements de wagons, des jeunes connaissant les premiers jeunes qui montent à cette station, c'est quand même assez étrange, mais soit. Puis le wagon redémarre. Un moment, tu vois un jeune arriver au pas de course d'un autre wagon (il est passé par les portes entre les wagons) et lancer un gilet sur une banquette, puis continuer son chemin vers le wagon suivant. Puis arrive un mec au look assez différent (moins racaille), et qui a visiblement l'air énervé : "Putain, ce connard m'a piqué mes affaires, où est-il passé ?" Suite à quoi il retrouve son gilet, fouille ses poches et voit qu'il manque son portable, et là on lui indique quand même que le voleur est passé dans l'autre wagon (je crois que c'était moi et très fébrile, mais j'en suis même pas sûre... et sans doute que les autres membres de la bande avaient déjà quitté le wagon quand même cheeky). A un moment, soit avant que la victime du vol se pointe, soit un peu après, tout le monde (enfin le groupe de jeunes) quitte le(s) wagon(s) et se retrouvent sur le quai. Ca semble donc fini. Quelques stations plus loin, on voit quand même des agents de sécurité monter comme s'ils étaient à la recherche de quelqu'un (d'une bande ? trifus)

Alors voilà, au final, plus de peur que de mal, et ces jeunes n'avaient pas l'air particulièrement violents, mais s'ils avaient eu envie de l'être, ça ne présageait rien de bon. De plus, je n'ai pas vraiment de preuve qu'ils étaient tous dans le coup, mais il semblerait quand même plus ou moins, car il n'y a pas eu trop de questions du genre "mais qu'est-ce que tu fous avec ce gilet ?"