1226312265Close
ZerosquareOn the 2017-12-10 at 05:56pm
https://liberation.checknews.fr/question/12774/ :
C'est le PDG de Tinder lui-même qui a vendu la mèche en novembre 2016, interrogé par le site Fast Company. Le patron du réseau social Sean Rad expliquait au journaliste du magazine que chaque Tinder-naute se voit attribuer une note de "désirabilité", une sorte de "potentiel d'attraction" constitué de nombreux facteurs, dont le coeur est basé sur le "swippe".

Ainsi, à chaque fois qu'un utilisateur vous "next" ou vous "like", vous perdez ou gagnez des points. La mise à jour de votre note sera d'autant plus importante que l'utilisateur a lui-même une note plus ou moins élevée.

Ce système permet de faire proposer et de faire matcher entre eux les utilisateurs aux scores les plus proches…
Autrement dit, si vous n'êtes pas canon, n'espérez pas rencontrer de canon sur Tinder. Par contre si vous l'êtes, rassurez-vous, Tinder ne vous proposera pas de boudins.