10541056Close
ZerosquareOn the 2020-03-25 at 09:06am
Coronavirus. Le pouliguen : 135 € parce qu’elle allait nourrir ses chevaux au pré :
C’est la mésaventure qui est arrivée à une jeune habitante jeudi 19 mars. La police lui a mentionné qu’abreuver ses chevaux n’était pas « vital ».
Le pouliguen. La police dit ne pas avoir verbalisé celle qui allait nourrir ses chevaux :
Une jeune Pouliguennaise a fait l’objet d’une amende de 135 € le 19 mars car elle allait ravitailler ses chevaux en eau. Le commissariat de La Baule affirme que ses fonctionnaires n’y sont pour rien.
Ça sent le rétropédalage smile