37543756Close
NilOn the 2018-01-25 at 09:30pm
Arvi89 (./3747) :

edit : et j'ai entendu beaucoup d'histoire de gens qui se sont rencontrés dans la rue, au supermarché ou autre. Faut arrêter de dire que c'est forcément mauvais, oui il y a des relous, mais pas que. Après moi je n'ai jamais vraiment dragué, je m'en fous, mais faut pas mettre tout le monde dans le même panier.
Il y a une différence (à mon avis fondamentale) entre
- rencontrer dans la rue
- draguer dans la rue
- être indélicat dans la rue
- harceler dans la rue

Le point 1, aucun problème, mais rencontrer suppose que ça se fait à deux, même si c'est inopiné. C'est un geste de concert, mutuel, suite à un événement (même banal) qui se traduit par une communication (verbale ou pas) avec consentement tacite ou explicite. De cette rencontre peut naître un jeu de séduction si l'un, l'autre ou les deux en ont envie. Et ou l'un, l'autre (ou les deux) peut ne pas donner suite.
Le point 2 me pose déjà plus question. Ca présuppose quand-même qu'on part sur un terrain de chasse qui n'en est pas un. Qu'une rencontre (point 1) se mue en dragouille, pourquoi pas, mais sortir dans la rue "pour draguer", ça me paraît pas clair quelque part.
Les points 3 et 4 ne souffrent, j'espère, pas de commentaire et je crois qu'on est tous d'accord pour dire que ce n'est ni le lieu dans la rue, ni nulle part ailleurs.