38313833Fermer
ZerosquareLe 04/02/2018 à 20:52
Uther : Tu le dis toi-même : on parle de gens qui fricotent allègrement avec des vendeurs de tabac et d'alcool. Tu penses vraiment qu'ils ont pris cette décision par accès de moralité, ou même qu'ils se préoccupent un tant soit peu de la condition féminine ?

Non, ils ont fait ça soit parce qu'il y a eu effectivement des pressions, soit parce qu'ils eu ont peur de se faire clouer au pilori tôt ou tard. Dans les deux cas, ce n'est en aucun cas une victoire pour le féminisme.