64576459Close
ZerosquareOn the 2020-01-15 at 08:25pm
Ouais, enfin... ces femmes sont peut-être dissuadées de travailler, mais en échange on fait en sorte qu'elles n'aient plus besoin de travailler non plus. Donc les considérer comme des victimes de la marchandisation, c'est un peu facile. Je suis sûr que beaucoup d'hommes échangeraient volontiers leur place contre la leur, s'ils le pouvaient.