64656467Close
BrunniOn the 2020-01-16 at 02:17am
Nil (./6450) :
Zerosquare (./6449) :
Considérer les hommes comme de simples sources d'argent ou d'attention est une autre forme d'objectification. L'un n'est pas mieux que l'autre.
Je ne suis pas certain que ce soit tant le cas que ça. Il y a probablement des femmes qui se placent dans cette optique (de façon générale, je pense qu'il y a toujours une ou plusieurs personne qui pense d'une façon particulière), mais de ce que j'observe de mon côté, si l'homme peut parfois être considéré ainsi, c'est qu'il y a une promotion par les hommes de l'homme rédempteur.
Des fois j'ai l'impression que tu observes quelque chose qui n'était valable qu'il y a 1-2 générations (et peut être que ça l'est toujours dans les villages, mais jamais pour longtemps). Les "biatch" de nos jours ont largement supplanté les comportements masculins toxiques des générations précédentes. On y voit très clairement un problème d'ego blessé chez ces Reines qui n'en ont jamais assez, et utilisent l'attirance des mecs pour se glorifier (valeur qu'elles n'ont pas du tout d'ailleurs, ce n'est que la loi du marché qui la leur donne justement, du coup cette impression de grandeur est construite sur du flan => comportements mégalo). Ça donne des trucs extrêmement malsains, et leur a probablement fait absorber les comportements toxiques masculins des générations précédentes. Je sais que tu peux tourner ça comme étant à l'origine masculine, mais le fait est que le problème est désormais féminin, en tous cas pour une proportion importante. Ce sont elles qui à leur tour pervertissent les hommes, en les prenant pour des ego boosters. Les hommes victimes finissent alors par se dire "mais à quoi ça sert les gonzesses ?" => misogynie++. Bref il faut arrêter de taper sur les hommes juste parce que ce sont des hommes (chose que je dis depuis plusieurs pages).

Nil (./6450) :
Pour reprendre ma proposition précédente, ouvrez un compte de femme sur un site de rencontre et attendez de voir le nombre de propositions d'hommes concernant une relation de type Sugar Daddy, par exemple.
De la même façon, il existait (je ne sais pas si c'est toujours le cas) un site de rencontre pour personnes riches (demandant des justificatifs de revenus, si, si) ouvert... aux belles femmes (sans justification de revenus) [je n'y croyais pas, mais il m'a été montré par des amis monégasques, a priori c'était LE site de rencontre en vogue là-bas).
Je l'ai fait et oui. Par contre pour y avoir beaucoup réfléchi, le pattern assez évident c'est que ces mecs ne savent pas du tout ce qu'ils font. Et ça marche car en face il y a aussi des filles qui ne savent pas ce qu'elles font et donc quoi attendre. C'est plus un problème d'éducation, voire d'estime de soi du côté des victimes.