4850Close
veryOn the 2015-07-07 at 03:40pm
Orion_ (./44) :
un exemple, les hopitaux et urgences, vous croyez sincèrement qu'avec 3h de travail par jour on pourra faire fasse a un système qui déjà actuellement est débordé ?


Tout à fait faisable, en fait. Si on vire tous les fonctionnaires des administrations à la con devenues inutiles (de la caf à la sécu etc.), on pourrait très bien embaucher trois fois plus de gens dans les hôpitaux.
Cela étant dit je ne suis pas pour limiter arbitrairement le temps de travail, mais pour la liberté de choix.

Par ailleurs pour beaucoup les 8h/jour c'est de la "présence" plus que du vrai "travail". Souvent pour la gens de bureau, entre la réunionnite, les pauses cafés, la glandouille sur le web, etc, etc, le vrai travail productif dépasse rarement quelques heures par jour. De toute façon la plupart des gens sont incapables de se concentrer beaucoup plus longtemps. C'est d'ailleurs précisément pour ça que le capitalisme a inventé la ford-isation de l'industrie : y'a pas besoin d'être réveillé pour faire deux gestes machinaux en boucle... Alors je me dis que quitte à faire ça, autant laisser faire les robots, nan ?


Sinon, dans un effort pour concilier révolution anit-capitaliste et révolution féministe, je propose le brillant modèle du glorieux peuple Mosuo:
https://en.wikipedia.org/wiki/Mosuo

Role of women
As soon as a Mosuo girl becomes old enough, she learns the tasks that she will perform for the rest of her life. Mosuo women do all the housework, including cleaning, tending the fire, cooking, gathering firewood, feeding the livestock, and spinning and weaving.[...]

Role of men
According to some, men have no responsibility in Mosuo society—they have no jobs, rest all day, and conserve their strength for nighttime visits.[...]