5456Close
pastekOn the 2015-08-28 at 06:53am
Nhut : mets toi dans la peau de tes clients.

Exemple : un de tes clients a un taux de survie à 5 ans de 50-60%.
C'est comme jouer à la roulette russe, mais avec 3 ou 4 balles dans le barillet.

Et à la pharmacie, on te dit :
- Avec le médicament machin, tu joues à la roulette russe en tournant le barillet dans le sens horaire
- Avec le médicament truc, qui est un générique du médicament machin, tu joues à la roulette russe en tournant le même barillet dans le sens trigo

Quel médicament choisis-tu ?


Perso, j'ai choisi de prendre tel médicament, et ce n'est pas pour m'entendre dire à chaque fois qu'il existe un médicament moins cher, et de composition équivalente.
À ma sortie d'hôpital l'année dernière, j'ai pris mes médocs pendant 2 mois dans la même pharmacie, et au moment où j'ai commencé ma chimio, j'ai encore eu le droit à leur même refrain sur les génériques.
Depuis, j'ai changé de pharmacie, et j'ai marqué "pas de génériques" sur la couverture de mon carnet à médicaments.

Edit : c'est juste un exemple. Tu peux avoir des clients qui préfèrent faire des écomies sur leurs médicaments, comme d'autres clients qui veulent tel médicament et pas un autre (genre ma grand-mère avec son Synthol liquide grin).
En tout cas, je n'aime pas beaucoup le refrain "les génériques, c'est bon, mangez-en". C'est au patient lui même de choisir si il prend un générique ou princeps.

Kevin Kofler (./53) :
Si tu achètes chez un spammeur, il n'y a aucune garantie qu'il soit testé de quelle manière que ce soit, ni que ce qu'on t'envoie a effectivement le principe actif du Viagra, ni que ça passe la douane, ni même qu'on t'envoie quoi que ce soit. Et en plus, tu soutiens le spam. Bref, n'achetez jamais vos médicaments chez les spammeurs!

Merci pour le conseil cheeky
Kevin, fidèle à soi même ^^