8486Close
veryOn the 2016-09-12 at 11:33pm
Ce qui est certain c'est que d'être "simplement" en chaise n'empêche en rien d’exercer les fonctions de président, a priori le cerveau est présent toute la journée et il peut se déplacer suffisamment.

Par contre c'est normal de ne pas souhaiter avoir un président qui a une maladie handicapante pour l’exercice de ses fonctions (et tout de suite on voit les gens qui en profitent dans l'ombre pour le manipuler, faire le boulot à sa place, etc, etc ). Effectivement en France on a eu des épisodes dans ce genre, parait-il. (Tonton, et Chirac. Dans une moindre mesure le Maréchal... ). Mais au moins c'était plutôt sur la fin de leur long règne.

Le problème avec Hillary, c'est que le débat sur sa santé, du à des comportement étranges, dure depuis des mois (cf. youtube.com/watch?v=_kmRB4a33_o youtube.com/watch?v=HoBL7fqOVcQ , et toutes les vidéos semblables) ... et la réponse du camps démocrate et des médias mainstream, jusqu'à présent, c'est qu'elle est en parfaite santé (bien sûr, elle tousse tout le temps depuis des mois, s'est caché du publique tout l'été, a des convulsions à répétition, des malaises, etc, etc... elle revient dans la sphère publique et fait un grave malaise en moins de 15 jours ).
Du jour au lendemain, au lieu d'être en parfaite santé, ils concèdent qu'elle a une pneumonie qui va rapidement être soigné en quelques jours.

Honnêtement ça donne un peu l'impression qu'ils se foutent de la gueule du monde. Évidemment je ne suis pas Dieu, mais leur mauvaise communication nous laisse ouvertes toutes les hypothèses.