3640Close3642
UtherOn the 2023-03-15 at 09:58am
Je ne dis absolument pas qu'on ne peut pas être scientifique et avoir des convictions religieuses, l’histoire a plus que démontré le contraire. D'ailleurs la science est très souvent vue comme un moyen de d'apprécier l’œuvre de Dieu. Il n'y a pas de problème a être croyant tant que l'on garde une rigueur scientifique. Par contre oui, si on veux les mélanger sans précaution, on a un problème. Le discours théologique à disparu de la méthode scientifique moderne et ça n'est pas pour rien, ils sont difficilement compatibles. Quand on veut que la science démontre des idées religieuses ou vice versa, ça finit généralement par donner n'importe quoi.

Le problème de Alexandra Henrion-Caude, selon les scientifique même de l'INSERM avec qui elle a travaillé, c'est que ses croyances entravent sa rigueur scientifique. Je n'ai certainement pas la connaissance suffisante en génétique ni sur le détail de ses travaux, pour mener un argumentaire précis, mais si ses collègues se sont désolidarisées, ça n'est pas pour rien. Et clairement pendant la pandémie, elle a soutenu des choses trompeuses voire carment fausses, régulièrement débunkées. C'est flagrant dans les discours que j'ai entendu d'elle : il y a un flou permanent entre ce qui relève de sa croyance et des faits scientifiques.