1
Posté le 14/08/2007 à 15:15 Edité par sundance le 10/11/2007 à 08:31 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages
Bonjour,

Le projet SDiskEmul :

Tout d’abord comme tout les projets que nous avons développés, il est ouvert. Les plans seront disponibles et les binaires aussi.

C’est une carte articulée autour d’un microcontrôleur Microchip et d’une SDcard.

Le but de cette carte est d’émuler des périphériques de stockage pour sasfaipu.

Principalement les lecteurs de disquettes. Mais d’autres périphériques viendront.

Le fonctionnement est simple : on met les images de disquettes (atr, st, msa,…) sur une SDcard.(et c'est tout)

Puis une incrustation vidéo permet de visualiser le contenu de la SDcard et les différents paramètres.

Un joystick (prise joystick standard Atari) permet de choisir le type de périphérique et l’image disque à émuler.

La mise à jour du Firmware est possible a partir de la SDcard (pas de programmateur nécessaire)

Pour l’instant, les périphériques émulés sont les suivants :

Le lecteur de disquette pour Atari 8 bits (800xl,130xe etc..)
Format 90ko à 180 ko

Le lecteur de disquette pour Atari 16 bits (520/1040 STF/STE)
Format 360ko à 1.44mo (voir plus)

Le SDisk remplace le lecteur de disquette d’origine donc son installation nécessite l’ouverture de l’Atari. Une seule soudure est nécessaire pour assurer l’incrustation vidéo.

Le SDiskEmul câblé sera fabriqué à partir de septembre et vendu pour 60 euros hors frais de port.
(le joystick non inclus)

Nous essaierons d’être présent à l’Atari connection/RGC.
A cette occasion j’installerai le SDisk gracieusement.

Les details et videos sont disposnibles sur le site.

pour plus d'info je réponds sur ce post.

Pour les pré commandes contact par email : atariamiga@free.fr


rVs magic Sundance magic

http://atariamiga.free.fr/
2
Posté le 14/08/2007 à 15:33 Membre depuis le 16/06/2001, 67715 messages
vous êtes des mégaboss bravo belle réalisation

je me demande comment vous faites pour la vidéo. Elle est générée comment? C'est une partie qui me coince la génération de signaux vidéO. C'est une IRQ? Mais comment vous faites pour pas monopoliser le temps CPU?
3
Posté le 14/08/2007 à 17:19 Membre depuis le 24/04/2006, 1409 messages
Super nouvelle.
Si c'est à l'AC/RGC 2008, j'essayerai d'être présent aussi donc, l'achat se fera là certainement.

Encore toute mes félicitations.
avatar ATARI Belgique toujours actif

http://gfabasic.forumavie.com/
4
Posté le 14/08/2007 à 17:46 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages

en effet la video nous a posé beaucoup de pb
pour arriver a un bon compromis , nous avons eu un raisonnement très terre a terre.
quand doit-on générer la video avec le minimun de charge sur le pic ?

le lm1881 décharge le pic de tous ce qui est synchronisation, il décompose le signal video composite de l'Atari pour le pic.

nous utilisons 2 irq , le vsync pour remettre nos pointeurs à zéro.(2eme front = irq)
et le burst (2eme front = irq) de facon a ce que le pic génère la video que quand c'est nécéssaire, soit moins de 50 µs par ligne
visible à l'écran.

le reste du temps est libre.

la résolution est de 40 caractères par 25 lignes

le code pour la video est a 100 ns prèt autant dire optimisé en assembleur (100ns = un pixel à l'écran) , pas une instruction de travers ou inutile ,la gestion de la police de caractères ce résume a 2 instructions.(espace entre chaque caractéres!)

mais les avantages sont consequents:

avec cette routine la lecture sur la sdcard des fichiers image (fat32), la gestion de la liason serie (lecteur d7 8 bits) , la gestion du joystick/touche et l'affichage sont possibles.

cependant tout n'est pas possible on ne peut rajouter la convertion en mfm et les calculs de crc16 nécéssaire pour les lecteurs 3.5
donc pas d'affichage pendant l'envoi de données au ST (mais trés peu pénalisant car rien a afficher)

pour l'instant on utilise 30 % de la place dispo dans le pic, et il reste a peu près 30 % du temps machine dispo

ce qui nous donne de quoi encore faire évoluer le sdisk.



5
Posté le 14/08/2007 à 20:05 Membre depuis le 14/04/2007, 27 messages
sundance (./4) :
en effet la video nous a posé beaucoup de pb

Attention, il dit "nous" parce qu'il est modeste... Mais en fait rVs ne fait pas grand chose à part l'encourager wink ...
6
Posté le 15/08/2007 à 13:52 Membre depuis le 17/06/2004, 2118 messages
Bravo pour ce projet !

Comment est alimenté le SDisk ? Avec une alim externe ? On peut réutiliser l'alim du lecteur de disquettes ?

Est-ce que l'installation est définitive ? Par exemple si je veux enlever le SDisk de mon STE pour le mettre sur mon STF ou vice versa ? Je pense notamment à la soudure pour l'incrustation vidéo.

Last but not least, est-ce que vous avez prévu de venir à l'Alchimie en novembre (vers Valence) ? Ca pourrait intéresser les ataristes qui y seront présents (surtout si le SDisk est prêt à être vendu), par ex. l'an dernier Torlus est venu présenter son émulateur de disquettes smile
avatar Site perso : http://strider.untergrund.net/
Atari STF / STe / Mega STE / Falcon030 / Falcon CT60
7
Posté le 15/08/2007 à 14:43 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages


Le SDisk se met en lieu et place d'un lecteur de disquette soit en interne (dans l'atari) soit en externe (boitier genre Cumana ou autre)

Le SDisk utilise le connecteur d'alimentation du lecteur d'origine.(ainsi que la nappe 34 points)

rVs a trouvé une alternative a la soudure nécéssaire pour l'incrustation video , un mini grippe fils tenu par des colliers rilsans. (rVs ne fait pas que m'encourager ...)

Mais dans le cas d'une installation mobile , il serais plus judicieuxde faire la connection video dans le cable periltel, ou la din video du moniteur avec une connection intermédiare en rca (je les fournis) et d'avoir le sdisk en lecteur externe.

de plus a terme l'émulation s'étendra à d'autre machine (Amiga, peut ètre Falcon et c64) et d'autre periphériques (une ligne rs 232 a 115200 bds reste libre sur le pic ) et le debit sur la sdcard n'est pas exploité a sont max.

Notre déplacement pour l'Alchimie n'est pas prévu, la distance pose problème. (je suis en région Parisienne)


8
Posté le 15/08/2007 à 21:19 Membre depuis le 17/06/2004, 2118 messages
Merci pour les réponses top

Piquer le signal vidéo sur la prise ou côté moniteur c'est pas bête smile
avatar Site perso : http://strider.untergrund.net/
Atari STF / STe / Mega STE / Falcon030 / Falcon CT60
9
Posté le 18/08/2007 à 14:20 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages

une nouvelles fonctionnalité a été ajouter au SDisk

si vous avez vu la carte du SDisk (sur le site) vous avez du remarquer la présence de 2 connecteurs floppys (nappes)

le premier est connecter a l'atari et le deuxieme permet de connecter un lecteur B (deuxième lecteur interface standard pc ! )

le 2 eme lecteur étant gérer par le SDisk via le menu de configuration, on peut choisir 2 config:

- 1er config SDisk en lecteur a et floppy pc en lecteur b

- 2eme config SDisk en lecteur b et floppy pc en lecteur a



10
Posté le 18/08/2007 à 14:42 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages
euh nouvelle
11
Posté le 18/08/2007 à 18:49 Membre depuis le 17/06/2004, 2118 messages
C'est bien pensé smile

Tu dis qu'on peut mettre un lecteur standard PC, est-ce qu'on sera quand même limité au mode DD ?
avatar Site perso : http://strider.untergrund.net/
Atari STF / STe / Mega STE / Falcon030 / Falcon CT60
12
Posté le 18/08/2007 à 20:01 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages

Pour l'instant on sera limité au mode DD

en faites je n'ai pas testé en mode hd car je ne posséde pas d'Atari avec une bidouille 1.44 ou un ajax , donc impossible de répondre mais ....

les images, elles fonctionnent parfaitement

je m'explique :

si on prends un image de disquette Falcon en 1.44 mo > on la met sur la sd card puis SDisk

pas de pb elle est vu comme une disquette 1.44 sans pb (le gem ne bronche pas)

bien sur le débit reste 250 kbit/s (pas de surchauffe), mais cela permet de lire des disquettes hd sans faire aucune modif au niveau du WD1772

on peut meme faire des disquettes avec un format complètement exotique : 30 secteurs par track et un grand nombre de tracks (+ 100)

mais l'intérèt est limté car le nombre max de fichiers n'est pas élevé et le débit reste de 250 kbit/s
13
Posté le 18/08/2007 à 21:05 Membre depuis le 03/11/2004, 1742 messages
C'est fou que du bon, le truc que je n'ai pas compris c'est la bidouille video.
14
Posté le 19/08/2007 à 15:38 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages
En faites il faut distinguer 2 choses :


-1 l'incrustation video

elle permet d'afficher sur l'écran du st/ste les menus du SDisk (les choix se font a l'aide d'un joystick connecté sur le SDisk)

mais pour cela il faut une connection video sur le moniteur la plusieurs solution:

- le SDisk est installé en interne (st) de facon définitive, une connection en interne du st sur la sortie video est nécéssaire soit une soit une soudure sur la carte mère du st soit un mini grippe fils tenu avec des colliers rilsans.

- le SDisk est installé en externe (st) de facon amovible , une connection avec les signaux videos de la péritel est nécéssaire, pour rester il suffit de prevoir une connection via rca male femelle entre le sdisk et la péritel.

-2 le convertissuer RVB > Video composite

cette partie n'est pas encore testée (donc non viable pour l'instant ) et non essentielle c'est une option, elle ne sert pas dans l'utilisation du sdisk !!!!

alors pourquoi ?

car certain voir une grande partie des Atari sorte leur video en RVB limitant le choix des moniteurs.

sur la carte du SDisk j'ai implanter un convertisseur RVB > vidéo composite avec chroma (complet).

De cette facon on peut connecter un ste (RVB) sur n'importe quel moniteur possédant une entrée video composite

voila j'espère avoir répondu a tes questions...
15
Posté le 19/08/2007 à 18:15 Membre depuis le 26/03/2003, 6780 messages
top

Si tu vas à la RGC, et si j'y vais, je t'en prendrais un la-bas, sinon... ben, je ne sais pas trop, moi et le bidouillage/soudure roll
avatar
16
Posté le 19/08/2007 à 19:23 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages

Pas de PB si on se vois la bas je te l'installerais.
17
Posté le 19/08/2007 à 21:10 Membre depuis le 17/06/2004, 2118 messages
Merci pour toutes ces explications.

Miam, un convertisseur RVB -> composite... même si ce n'est pas opérationnel, ça me plaît de plus en plus ! smile
avatar Site perso : http://strider.untergrund.net/
Atari STF / STe / Mega STE / Falcon030 / Falcon CT60
18
Posté le 24/08/2007 à 17:12 Membre depuis le 30/03/2005, 271 messages
Ca me plait également de plus en plus ton histoire. Je vais peut être craquer pour ton système. Du trés bon boulot en tout cas. happy
19
Posté le 24/08/2007 à 18:03 Membre depuis le 03/11/2004, 1742 messages
Sur c'est la cerise sur la gateau SDisk Emul tipasse GIGA COOL je vais faire des economies ou demander une avance au Père Noel gni
20
Posté le 25/08/2007 à 23:30 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages
Economisé ,economisé

dans un précédent post j'ai parlé d'une option .......

je vient de testé le convertisseur RVB > video composite, celui ci est fonctionnel.

sundance magic
21
Posté le 26/08/2007 à 00:16 Membre depuis le 30/03/2005, 271 messages
La c'est le top! Il me le faut ton truc la! Je t'ai envoyé un mail via ton site...
22
Posté le 26/08/2007 à 11:17 Membre depuis le 17/06/2004, 2118 messages
énooOOOOoorme !!

A force de rajouter des bonus il y aura plus de cerises que de gateau grin
avatar Site perso : http://strider.untergrund.net/
Atari STF / STe / Mega STE / Falcon030 / Falcon CT60
23
Posté le 26/08/2007 à 12:14 Membre depuis le 03/11/2004, 1742 messages
tu es bon pour en fabriquer des pleines brouettes
24
Posté le 26/08/2007 à 19:37 Membre depuis le 17/06/2004, 2118 messages
Hey j'ai une suggestion cool

Après avoir fait mumuse avec des images MSA sur le SatanDisk, je me suis aperçu qu'il manque un fonction importante par rapport à Steem : la sauvegarde/restauration de la mémoire ! Idéal pour les jeux longs sans sauvegardes.

Pourrait-on envisager une option sur le SDiskEmul qui permette de créer/restaurer un dump de la mémoire du ST ? Même si ça doit prendre des plombes de sauvegarder la RAM via le port lecteur de disquettes.
avatar Site perso : http://strider.untergrund.net/
Atari STF / STe / Mega STE / Falcon030 / Falcon CT60
25
Posté le 26/08/2007 à 20:44 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages

Pour l'instant je rappel que le sdisk n'ecrit pas dans les fichiers image sur la sd (meme si j'y travail, c'est pas encore fait)

le dump de la mémoire de l'atari est possible coté sdisk (ca prendra le temps d'une copy avec fastcopy3), mais pour ca il faudrait
un peit bout de soft coté atari qui envoi le dump sur le floppy et ca j'ai pas, (et si ca dit a quelqu'un de le faire je suis preneur)

26
Posté le 27/08/2007 à 00:46 Membre depuis le 17/06/2004, 2118 messages
Oui je me doute bien que ce n'était pas une suggestion réaliste smile
avatar Site perso : http://strider.untergrund.net/
Atari STF / STe / Mega STE / Falcon030 / Falcon CT60
27
Posté le 27/08/2007 à 17:16 Membre depuis le 11/04/2007, 406 messages


non c'est si terrible que ca, juste detourné l'irq du clavier et envoyer les registres courants et un dump de la memoire en utilisant
xbios 8, puis une option dans le menu du sdisk pour le commuter en mode dump.

dans la rubrique faut ya ka
il faut simplement trouvé une personne motivée qui maitrise l'assembleur sur Atari st

je ne dis pas qu'on ne decouvrira pas d'autre problèmes en cours de route.

quand je disais ce projet est ouvert, ca inclus la prise en compte de nouvelle fonctionnalité et la participation de tout un chacun
28
Posté le 27/08/2007 à 18:34 Membre depuis le 27/04/2006, 56715 messages
C'est possible sans bidouille matérielle ?

Je doute qu'une solution 100% logicielle suffise dans tous les cas, puisque les jeux sont libres de trafiquer les interruptions et le reste comme ils veulent.

D'ailleurs, les solutions existantes pour faire ça utilisent une cartouche, non ? (merci de me reprendre si je raconte n'importe quoi).

Par contre, c'est peut-être possible sur Falcon, en utilisant les fonctionnalités supplémentaires du 68030.
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo
29
Posté le 27/08/2007 à 20:58 Membre depuis le 17/06/2004, 2118 messages
J'ai également un doute sur la faisabilité car la plupart des jeux tapent joyeusement dans les registres hard.

Zerosquare: quelles solutions existantes ? La cartouche Ultimate Ripper peut effectivement sauver une grosse partie de la mémoire mais je crois qu'elle ne "voit" que le lecteur A: (tu me diras, avec le SDisk il suffit de monter une grosse disquette surformatée, s'il supporte le mode écriture un jour). Mais ensuite, pourras-tu recharger depuis cette disquette le contenu de la mémoire ? Et puis il faut aussi faire reprendre le jeu là où il en était et à mon humble avis ce n'est pas une mince affaire. Concrètement, sur quelle adresse mémoire vas-tu faire pointer le program counter du 68000 ?
avatar Site perso : http://strider.untergrund.net/
Atari STF / STe / Mega STE / Falcon030 / Falcon CT60
30
Posté le 27/08/2007 à 21:30 Membre depuis le 27/04/2006, 56715 messages
Strider (./29) :
Zerosquare: quelles solutions existantes ?
Il me semble vaguement me rappeler qu'il y avait (au moins) une cartouche qui permettait de faire ce que tu décris (sauvegarde/restauration de l'état complet du ST). Mais peut-être que je confonds avec un autre ordinateur...
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo