67916793Close
The_CUrEOn the 2020-02-17 at 06:02pm
Ça relève de l'absurde là.

Convenir de quoi t'as pas fini ta phrase?

Ouais enfin je sais pas s'il faut vraiment entrer les photos de sa bite envoyées à sa maîtresse comme compromettantes, c'est de l'intime et on voit aussi ici une hypocrisie assez intéressante, ce sont les mêmes qui prônent le relativisme et la liberté, mais qui paniquent s'ils sont infidèles alors que le mariage n'est qu'un contrat, donc que la fidélité relève de l'ancien ordre patriarcal (et historiquement c'était bien le cas).

Le dépassement des valeurs tant que ça les arrange, mais alors si ça se voit en public ils deviennent hyper réacs, Enthoven est un vendu pour croire naïvement que la population a demandé ça, la plupart des gens se foutent de l'adultère tant que ça les concerne pas (et même comme ça beaucoup ont passé ce cap), et Benji ahoualpé ça fait plus marrer les gens que ça ne les choque.
Quant à l'ordre moral c'est faux, les gens en général se marrent justement parce que l'intimité ne devrait pas être numérique, la preuve!
C'est une leçon à retenir et ils en font un prétexte pour punir ceux qui se sont marrés.
Ce qu'ils appellent l'intimité c'est l'intimation au peuple de fermer sa gueule quand le pouvoir joue à l'hélicobite, mais la vraie intimité c'est de ne pas jouer à l'hélicobite en ligne.
Et ça tout le monde le comprend bien (sauf les ados qu'on a joyeusement décervelés en les faisant vivre connectés).

Par contre tu remarqueras que les pouvoirs ne font rien quand les citoyens ordinaires se font harceler ou doxxer suite à des accusations bidon (je repense à la créatrice de #metoo, mais y en a d'autres) les procès aboutissent rarement et mal et si la réputation de l'intéressé est foutue, c'est d'abord parce que les employeurs sont de grands trouillards qui ont peur des vagues (parce qu'ils ont peur d'embaucher des humains) et qu'ensuite les gens suivent parce que les médias (locaux ou non) font du bruit avec et maintenant que tu as été marqué du sceau du monstre le bruit devient plus important que la vérité.
Je te parie qu'on n'aurait pas de l'info en continu la moitié des gens dont la vie a été détruite ces 5 dernières années à cause d'accusations bidon n'en serait pas là, ils auraient eu une 2° chance.
C'est pas internet en soi qui a fait ça, c'est autre chose, c'est la facilitation de l'hystérie collective, c'est une culture de l'outrage parce que le scandale fait de l'audimat, c'est un naufrage culturel où on a besoin du bouc émissaire du jour, la liste est longue.

Si la fidélité n'est pas une exigence essentielle mais une promesse commune (comme ça devient le cas), ça ne scandalise que les (cathos) réacs ce genre de trucs.
Et cette réaction de panique morale venue d'en haut (et non d'en bas) montre bien le réactionnisme, voire le passéisme énorme de la caste politico-économique.
Simplement en traitant l'opinion publique de régressive, tu t'offres le luxe de cornaquer le débat moral et de t'accaparer la légitimité culturelle, ce qui est franchement grossier comme manœuvre, mais étant donné qu'ils ont aussi réussi à créer l'apathie politique et que les gens en ont juste marre de tout et sont épuisés, dans un état proche de l'Ohio la sidération, il n'y a plus l'énergie de se battre contre (et je maintiens que les chaînes d'info en continu ont été créées dans ce but).

"Jeune fille" de 29 ans? Jeune FEMME de 29 ans qui a donc, selon la loi, l'âge d'avoir des emmerdes, donc que ses parents ferment leur gueule (à moins qu'elle ne soit handicapée, ou sous tutelle, ou les deux).
Et puis c'est quoi ce merdier? J'aime pas Drouet mais foutez-nous la paix, en plus une bagnole d'okaz c'est pas la fin du monde, par contre que Benji, boulet ambulant, machine à perdre, crétin de commercial de supdeco de province inculte soit montré à s'astiquer la béquille ça soit la fin du monde, enfin on dépasse toutes les sornettes de l'Ancien Régime, on va infiniment plus loin!

Y a trop à dire, y a pas UN vrai problème, y a un SYSTÈME entiers de problèmes idéologiques (d'origine comme de forme).