13981400Close
veryOn the 2016-05-02 at 10:39pm
Yoshi Noir (./1398) :
À partir du moment où le constat est identique, on peut raisonnablement penser que les CRS sont plus un problème qu'une solution au maintien de l'ordre.

Je te rappelle que les CRS appliquent les ordres de l'exécutif. Lorsque l'on leur dit de se tenir (exemple : émeutes de 2005 dans les banlieues), ils se tiennent très bien (de rares exceptions individuelles sont possibles). Lorsqu'on leur dit de se faire caillasser sans répondre, ils le font.

Et lorsqu'on leur dit de tabasser gratuitement les éléments les plus vulnérables parmi les manifestants, afin de démotiver les honnêtes gens de (re)venir et de ne montrer plus qu'un mouvement réduit limité au casseurs et aux extrémistes, ils le font.

étrangement, les tabassages massifs que tu cites, la MPT et NuitDebout, ont été réprimé excessivement pendant le même quinquennat. Sachant qu'en pratique la présidence a directement autorité sur le ministère de l'intérieur... ... où Hollande ne place que ses fidèles...

J'ai entendu, de source assez proche (du coté des flics d'une BAC parisienne), que la hiérarchie était vachement plus cool et "allez-y sans problème, tabassez-les" sous les gouvernements de gauche, tandis que sous les gouvernements de droite ils ont tellement peur d'une "bavure" instrumentalisée par la gauche et les médias etc qu'ils freinent au maximum, limite ils répondent à peine etc etc ^^

Bref, le problème ce n'est pas les CRS en premier, c'est ceux qui leur donnent des ordres (manifestement illégaux et anti-constitutionnels ).

Après y'a un autre problème, général, de notre époque, et de nos pays et qui dure depuis un moment, c'est l'obéissance bien excessive à la hiérarchie. Genre même sans l'Ancien Régime les flics et l'armée n'obéissaient pas aveuglément, il suffit de se rappeler de la Guerre des farines.
Mais bon malheureusement on ne va pas changer tout le monde et tout le système en un coup de baguette magique. Par contre on peut virer du pouvoir celui qui donne l'ordre express de tabasser des innocents.