5860Close
ZerosquareOn the 2010-07-19 at 02:39pm
tongue pour le dessin
Lionel Debroux (./54) :
Ca fait plus de 10 ans que l'interdiction de certains modèles de calculatrices TI, envisagée par certains à chaque développement significatif, reste encore et toujours un thought exercise.
Ni la très ancienne possibilité d'installer de manière non transparente des OS arbitraires sur TI-68k (TIB-Receiver, FreeFlash), ni plus récemment la factorisation des clés RSA de signature qui permet l'installation de manière transparente d'OS et FlashApps arbitraires sur toutes les TI-Z80 et TI-68k flashables, n'ont entraîné l'interdiction de ces machines dans les examens standardisés pour ces raisons-là !
Il y a quelque chose de différent sur les nSpires : la fameuse LED clignotante qui indique que le mode "restreint" est actif.
Je pense qu'ils ont dû miser beaucoup là-dessus, pour pouvoir dire "avec nous, vous avez la certitude que les étudiants ne trichent pas".
Un hack qui permettrait de simuler cette fonction en laissant la nSpire en mode "normal" serait désastreux pour leur communication.