1618Close
MeowcateOn the 2010-09-29 at 11:25pm
En joueur zerg, je retiens le bon coup de macro des injections : toutes les couveuses dans un raccourci, toutes les reines dans une autre. Il suffit alors de prendre le groupe de reines et de demander une injection en désignant la couveuse-cible sur la minimap, c'est toujours la reine la plus proche qui s'en occupera.
Pour sélectionner toutes les larves de la map, utilise toutes tes couveuses dans un raccourci. Tu pourras même ainsi leur définir une destination commune.
Pour moi la gestion du creep n'est pas "pour être bon", mais indispensable. Entre l'accélération des unités au sol et un bonus de visibilité sur l'ensemble de la carte, y'a rien à jeter wink

Mais bon, même si je ne suis pas un joueur doué les zergs restent ma race préférée depuis sc1 (snif snif, que les sapeurs me manquent).

Sinon, chez les protoss je HAIS les stalkers ! quand j'en vois une vingtaine arriver tôt dans la partie je ne sais jamais comment les accueillir (en tant que zerg) sinon d'essuyer beaucoup de sacrifice. Tout le monde a sa solution miracle, mais c'est toujours à penser qu'on ait eu le temps de la mettre en place.
Jouer zerg, ça demande beaucoup de scout, mais c'est difficile avant d'atteindre tiers2. C'est donc du pile ou face, soit jouer tiers2 assez tôt (ce qui est dangereux si l'adversaire a mis toutes ses ressources dans de l'armée sans tech), soit mass armée en espérant être tombé sur la bonne combinaison.
very (./16) :
En zerg tu peux partir sur hydra+cafards ça vaut la biobull terran.

Certes, si on te laisse le temps de le faire. Le vrai intérêt de la bioball est d'avoir une armée solide rapidement. Pour les hydras, cf. ci-dessus avec tiers2.

Au moins avec les terrans c'est plus simple, ils sont prévisibles à mon niveau grin par contre à haut niveau, ils ont de ces idées...