2547Close2549
squalylOn the 2021-01-22 at 03:10pm
Nier le contraire l'est tout autant. Comme d'habitude "c'est compliqué" et il y a beaucoup de diversité.

Ceci dit, je pense que quelle que soit la boite dans laquelle on arrive, on a PAS le choix du chef (dans aucun entretien d'embauche on ne te demande pour quel chef tu veux travailler), et que avoir le choix demande donc de changer de boite, et que ca n'est possible que dans certains domaines rares.

Le fait que ce soit rare dit qu'en majorité, ton chef, tu le subis ou tu crèves de faim. Cette situation est donc LARGEMENT PLUS représentative que la situation "personne pas contente de son chef et qui a les moyens de lui dire fuck, de se barrer, et de se faire réembaucher la semaine prochaine dans des meilleures conditions".

Un peu comme les abus sexuels qui concernent aussi les hommes, mais de manière tellement extrêmement minoritaire que c'est totalement débile d'en faire un argument voulant être valable contre les plaintes d'abus émises par des femmes...