5658Close
HippopotameOn the 2011-02-01 at 01:25pm
Si on met de côté le côté commercial de Facebook, il reste quoi ?
- des idées et une implémentation qu'il a grosso modo piquées à un des cofondateurs
- un côté technique plus que moyen (OK c'est un gros site, mais les multiples failles de sécurité c'est pas sérieux...)
- une grande partie de services inutiles et/ou médiocres (Farmville c'est bien gentil, mais des gens ont fait 100x mieux bien longtemps avant) - et le plus grave, un business et des mensonges autour des infos personnelles qui me débecte

pencil
La vraie valeur de facebook, c'est le nombre d'utilisateurs.
Mais ça il n'y est pour rien, c'est un coup de bol si la mayonnaise a pris là et pas ailleurs. Ou en tout cas il n'en est pas 100% responsable.