48604862Close
Lionel DebrouxOn the 2014-11-17 at 08:48am
vince: on entend rarement dire qu'un homme qui marche ou court dans la rue s'est fait emmerder, agresser sexuellement, et tuer. On entend plusieurs fois par an qu'une femme a subi ça, en revanche. Mais c'est sans doute un biais des medias ?

Ximoon: ce mauvais goût est du sexisme ordinaire, de moins en moins bien toléré socialement, ce qui est une bonne chose.