24Close
EthanielOn the 2011-06-08 at 10:54am
nib

Je remets ici, juste pour mémoire, mes deux dernières news de physique théorique qui ont en commun d’interpréter des phénomènes « élémentaires » (mécanique quantique et gravitation, rien de moins que les deux piliers de la physique contemporaine !) comme étant en fait émergents, les processus sous-jacents ayant une version analogue en physique classique macroscopique !

News 1 : La mécanique quantique « recréée » par des gouttes de liquide, sujet discuté ici (bien que ce topic parle en fait de l’éther, donc sans rapport avec le sujet triroll…)
News 2 : La gravitation (newtonienne) reconstruite à partir de l’entropie, sujet discuté je ne sais où (demandez à Hippo’ embarrassed…)

Ce que je trouve fascinant dans ces deux études, ce n’est pas tant le fait de considérer que des phénomènes actuellement considérés comme élémentaires dérivent de phénomènes sous-jacents (comme les forces électromagnétique et faible dérivent de la force électrofaible), mais le fait qu’ils émergent de phénomènes sous-jacents (comme la force magnétique émerge de la force électrique quand elle est couplée à la relativité restreinte).
Le principe d’émergence est selon moi trop délaissé en science théorique dure, au profit du constructionnisme, certes plus mathématique, mais qui passe, je pense, à côté des sauts qualitatifs que l’on ne peut pourtant nier (ils existent à haut niveau, celui de la chimie et de la biologie, donc pourquoi pas à bas niveau, celui de la physique ?)