64906492Close
NilOn the 2020-01-16 at 05:47pm
Zerosquare (./6490) :
C'est comme dire à un chômeur que s'il n'a pas de boulot, c'est parce qu'il ne sait pas se mettre en valeur. Y'a souvent une part de vérité. Mais ce n'est pas pour ça que tu peux ignorer la réalité du marché de l'emploi pour autant.
Ta comparaison est dangereuse parce qu'elle n'est pas du tout de même nature (et, par moments, j'ai eu l'impression que le propos de Brunni pouvait flirter avec certaines choses dans ce sens - en tout cas, il y a des mouvements d'incels qui le souhaitent).
L'État a des leviers pour faire évoluer le marché du travail, pour jouer sur le temps de travail/mettre en place des politiques particulières dans certaines zones/imposer aux entreprises certaines choses quant au recrutement de salariés sur critères.
L'État n'a pas à imposer aux femmes ceci ou cela au prétexte que le "(soit disant) marché des relations h/f est en défaveur des uns ou des autres". Par contre, l'État peut jouer sur d'autres critères sociaux qui peuvent permettre de faire évoluer les stéréotypes.

Zerosquare (./6490) :
C'est comme prétendre vouloir résoudre en conflit entre un pays X et un pays Y en disant : "On va tout remettre à plat ensemble. Mais on n'oublie pas quand même que c'est X qui a commencé il y a 3 siècles, et que Y n'a fait que se défendre.". Outre le fait que c'est le plus souvent factuellement faux, c'est une stratégie qui ne marche pas et qui ne marchera jamais.
Pourtant, si l'on regarde sur plusieurs années, s'il y a quelque chose qui a évolué, c'est bien ça. Pas suffisamment, mais de façon sensible et visible.