4143Close
FolcoOn the 2016-04-25 at 12:30pm
squalyl (./40) :
moi je reste humble avec les performances SQL
Que veux-tu dire ? Que c'est toujours à la rue, ou qu'il faut être un dieu pour avoir quelque chose de potable ?
Dans ce dernier cas, je me pose évidemment une question : quel avantage à utiliser une bdd plutôt qu'un format perso ? Est-ce seulement du gain de temps de dev, ou une bdd a-t-elle des fonctionnalités essentielles et pénibles à implémenter ?
Godzil (./41) :
Si tu n'as pas pour le stock une entrée pour chaque pièces, tu auras au moins une entrée par arrivee dans le stock avec un champ "prix de là pièce" et u. Champ "combien qui en as"
j'aurais donc une redondance d'information : un prix par pièce pour chaque entrée, prix qui a priori sera quasi toujours le même.
Godzil (./41) :
quand une pièce d'un certain type sors tu prends dans cette liste le plus ancien qui a du stock, l'ancienneté est lie a l'identifiant unique de l'entrée, si c'est un compteur monotone, le numéro le plus faible est le plus ancien
oui, je peux gérer ça comme ça (fifo), mais ça donnera des couples de dates entrée/sortie complètement artificiels et faux.

Ceci dit, vu que tu parles d'identifiant unique, j'ai une question qui me taraude ? Où le stocker, cet identifiant ?
- c'est recalculable à l'ouverture de la bdd, mais c'est quand même con
- c'est stockable dans un fichier à part, mais ça me plait pas, parce que c'est intimement lié à la bdd, et qu'un effacement ou une édition poserait de gros pb
- c'est stockable dans la bdd, dans une table batarde où l'on met le nom du stock, l'identifiant unique courant et l'âge du capitaine

Comment s'y prend-t-on en général ?

Merci bien. smile