68Close
X-deathOn the 2018-08-25 at 02:09pm
Zerosquare (./4) :
Pas encore eu le temps de regarder en détails, mais quelques commentaires à chaud :

Déjà merci pour tes réponses top
Ca conforte dans l'idée de travailler en participatif / Open-Source pour ce projet.

Zerosquare (./4) :
Attention à prévoir un moyen simple de pouvoir tester son code en étant connecté au PC, sans devoir débrancher/rebrancher le câble USB à chaque fois, sinon ça va être vite galère pour les développeurs. (On en a fait l'expérience à l'AC avec Vince avec les cartouches flashables pour Lynx, sauf que c'était pire, il fallait sortir la cartouche de la console à chaque fois.)

Je prends note ,Je vois plus ça comme un problème software/Bankswitch.
Logiquement en phase de programmation depuis le Loader , on va tourner depuis la RAM vers des écritures sur la Flash ,donc après flash prévoir un moyen de "forcer certaines adresses" puis éteindre et rallumer la console.
Initialement pour des raisons de simplicité je pensais juste forcer une adresse haute sur la Flash pour activer le Loader ( lire avec un offset ), c'est pas du tout économique en capacité mais très simple à mettre en place pour commencer ( bien plus qu'un système de Bankswitch).
C'est de toute façon un point qu'il va falloir discuté et c'est liée à ta question sur la sécurité.

Zerosquare (./4) :
Aucun souci (au contraire) pour mon code, pour Orion_ il faudra lui demander mais je pense qu'il sera d'accord aussi.
Merci , il était d'accords lui aussi et m'avais même envoyé ses fichiers.
On est donc loin de partir d'une feuille blanche pour le code du Loader smile

Zerosquare (./4) :
MCP1700T est plus petit que celui que tu as choisi, un peu moins cher, et qui n'utilise que des condensateurs de 1 µF. Il est limité à 200 mA, mais je doute que le CPLD consomme autant.

J'ai regardé et effectivement à part le courant de sortie plus faible ( mais suffisant ) je n'y vois que des avantages.
Enplus ça permet de ne pas multiplier les condensateurs à valeur différentes , vu le régulateur on est pas obliger de prendre des Tantalum on peu même rester sur du classique ?

Zerosquare (./4) :
Autre possibilité : une interface parallèle 4 ou 8 bits au lieu de l'UART (certains FTDI gèrent ça, pour les autres marques je sais pas). C'est plus rapide et ça consommera probablement moins de LE dans ton CPLD.

C'est une idée qui me plait et qui permettrait d'économiser des LE car c'est déjà chaud ( La Wodermadeleine uniquement prends 92% des LE ).
Je ne savais pas que ça existait , j'ai commencé de regardé et de ce que je comprends , FTDI propose des composants compatible avec une interface proprio ( hybride SPI ? ) le FT1248 compatible 1 - 2 - 4 - 8 Bit vers USB.
SI effectivement ça va simplifié la partie hardware , ça implique de faire un code côté Swan compatible avec cette interface.
Est-ce que tu as déjà utilisé ça ?

côté référence le FT221XS-R ( SSOP20) pourrais convenir , Il n'est plus en stock sur Farnell mais on peut encore en trouvé sur Mouser ou Arrow au prix de 1.8€ pièce ce qui reste raisonnable.
Par contre c'est un composant obsolète.

Zerosquare (./4) :
Autre chose, comment charge-t-on le loader dans la mémoire Flash la première fois ? Avec ton dumper de cartouches ?

L'idée c'est d'utiliser mon dumper de cartouche pour développer le Loader au moins jusqu'a un point ou j'ai un code qui permet de mettre à jour le Loader en USB et chargé des Homebrew.
Après ça , ceux qui veulent pourront m'aider à l'améliorer.
Mais le dumper de cartouche c'est un outil que j'ai développer pour mes recherches avec ce que j'avais en rab , hors de question d'imposé aux autres d'en faire un ( sauf si vous voulez participer dès le début à la conception du Loader tongue ).

Pour ceux qui veulent monter eux mêmes leurs cartouche je pense qu'ils ont déjà quoi Flasher une TSOP48 et sinon pas mal de vendeurs Pro ( même sur Ebay ) propose ce genre de service pour un cout raisonnable.

Dans l'hypothèse ou tout fonctionne et qu'on a une cartouche qui marche , je veut bien proposer un lot de cartouche si il y a au moins 10 personnes intéresser.
Celles qui passeront par chez moi , seront donc prêt à l'emploi avant envoi.

Mais de toute façon on en est pas encore à ce stade wink

Zerosquare (./4) :
Est-ce qu'on pourra le mettre à jour ensuite, et si oui, comment éviter de bricker accidentellement la cartouche ?

Oui il va falloir un système qui permette de mettre à jour le Loader et surtout une sécurité.
J'ai pas trop réfléchi sur ce point mais j mais vu q'il me reste quelques IO en rab , je pensais mettre un pad à souder ( ou un jumper ) de "sécurité".
Le Loader serais flasher en double , si le point est souder on boot sur le Loader de secours ( à creuser ).

Dans un premier temps je pense qu'il faut qu'on valide la partie hardware notamment le moyen de conversion console vers USB.
Ensuite s’assurer que tout rentre bien dans le CPLD et physiquement sur le PCB.