2112Close2114
robinHoodOn the 2021-01-20 at 03:54am
Uther (./2109) :
Justement la pyramide des ages permet selon lui permet d'expliquer l’écart entre les deux épidémies car la population a vieilli en 3 ans.

l'écart des chiffres anxiogènes de la tv, oui, d’ailleurs pour chaque épidémie le compteur est remis à 0 au printemps (cf violene guérin sur sud radio), chose qui n'a pas été faites pour le covid

ici il analyse le vieillissement de la population pour retrouver un classement par âge et en faire une courbe correcte de comparaison grippe/covid, bref il remet simplement les choses à la bonne échèle comme cela aurait du être le cas depuis le début

C'est au contraire une preuve de malhonnêteté, car il ne met pas les mêmes efforts à estimer ce qui va dans son sens et ce qui n'y va pas. Même si c'est pas facile de quantifier précisément un phénomène, il faut quand même essayer de l’estimer au mieux et de le reconnaitre comme limitation à son étude, certainement pas le balayer d'un revers de la main comme il le fait. L'impact du premier confinement sur le nombre de décès, a semble-il, été plutôt probant dans tous les pays qui l'ont appliqué de manière assez stricte.

tout dépend, une habitation petite avec un infecté entrainera facilement l'infection de toute la maisonnée, sans compter le moral à plat du fait d'être enfermé, la tv anxiogène, le manque de soleil et d'activité, et se cachetonner à coup de doliprane conseillé par téléphone plutôt que de consulter un médecin de visu et recevoir un traitement adéquat.. pour moi c'est l'effet inverse happy

après pour les études de l’effet du confinement, il y a celle de pasteur, qui est une estimation, se basant en partie sur le paquebot confiné, résultat le confinement est awesome++
ou tu as celle des espagnols ayant testé les anticorps de 60k personnes avec deux groupes, ceux qui bossent et ceux qui restent à la maison, résultat ceux qui sortent furent moins infectés

Ton commentaire m'a fait assez peur au premier abord concertant l'efficacité des vaccins, mais après avoir lu l'article, il ne parle pas de "la moitié des cas" et tu as omis de relever son point principal : il s'agit de personnes qui n'avaient reçu qu'une dose. On sait bien que le vaccin est bien moins efficace avec une seule dose. Si des personnes mal renseignées sur ce point ont relâché leur effort après avoir reçu la première dose, ça explique aisément ces cas.

l'article ne mentionne pas la "moitié des cas" mais indique 9k cas au total sur le pays dont 4.5k de personne vaccinées, j'en déduis donc la moitié cheeky
effectivement un "relâchement" pourrait aller dans le sens de plus d'infecté car se croyant à l'abri mais c'est un écart conséquent, x3 de cas sur les vaccinés, tout de même Oo. cette seule explication est légère et mériterai de creuser un peu.

après, une dose ou deux importe peu, le vaccin n'a jamais prétendu immuniser du virus, juste éviter les formes grave dans (soit disant) 90% des cas,
il semblerait d'ailleurs suivant ce que j'ai vu passer ces derniers jours que le vaccin des tests et celui distribué ne soit pas du tout le même niveau dosage de produit actif, le % serait à revoir.