58Close60
The_CUrEOn the 2021-01-15 at 03:43pm
J'ai craqué avant j'avais pas la patience, rien que ça me gonflait déjà parce que ça sentait le discours réac de plus.

Je sais pourquoi, parce qu'on considère que le marxisme s'est suicidé avec l'URSS, que depuis y a plus de communistes nulle part sauf en Corée du Nord et que par conséquent tous ceux qui ne veulent pas du capitalisme sauvage qui nous attend sont des zombies décérébrés. Ça et le fait que ces mouvements de justice sociale étant gauchistes, on a amalgamé gauche<->socialisme<->marxisme dans un superbe geste de propagande.
Mais ce sont aussi les militants qui ont tout mélangé et qui ne pigent pas très bien ce qu'ils font quand ils se réfèrent à Marx ou au communisme.

Ton explication de "jusqu'au bout ou rien" prouve exactement ce que je dis et que tu dis ne pas avoir compris.
=> Mériter à soi-même ça veut rien dire du tout parce qu'il est impossible de s'auto-évaluer il faut le rapport aux autres; ensuite tu dis qu'à moins d'être meilleur que son chef on n'a pas le droit de critiquer.
Autrement dit en vérité aucune tête ne doit dépasser des faces et arêtes de la pyramides, les choses sont comme ça parce que si t'es pas content t'as qu'à le faire puisque t'es si malin, mais tu sais pas, alors tais-toi.
Mais rassure-toi, t'as le droit de chialer dans ton oreiller avant de dormir.
Cela veut dire également que tu te vois comme un réceptacle, jamais aucune pensée ne devient tienne, nous ne sommes que les répétiteurs des idées et analyses des autres, strictement rien n'est nôtre, je crois pas que tu aies réalisé l'ampleur de ton sous-entendu.
Et si c'est pas ce que tu penses, c'est ce que tu as dit.

Je me contente de synthétiser ton propos, au passage ton système résilient il est pas résilient, il est refoulant, parce que c'est de moins en moins toléré aussi parce qu'on n'a plus la patience et parce que le pouvoir joue à "faites ce que je dis, pas ce que je fais" et la patience a des limites.
Et quand on déqualifie un crime ou délit c'est pas toujours une question de résilience que de choix politique.
Exemple: l'addiction au Portugal. On a dépénalisé pour en faire un problème de santé publique et imposer aux gens des soins de désintox au lieu de la taule et ça marche mieux -quelle surprise.

N'empêche que tu arrives à m'embourber des cours particuliers gratos, escroc. grin