5047050472Close
ZerosquareOn the 2016-12-12 at 02:01pm
Moi je veux bien, mais si on part du principe que les gens ne sont pas un minimum intelligents, ça pose plusieurs problèmes :

- ça crée un cercle vicieux : plus on encourage les gens à ne pas réfléchir, moins ils le font. Il suffit de voir les USA, où on peut faire un procès pour n'importe quoi, même quand on a agi de manière stupide : ça ne fait les affaires que des cabinets d'avocats, le reste de la société en paye le prix, car les coûts des assurances et des provisions pour les procès sont répercutés sur ceux des services. Ne parlons même pas du coût social que représentent les gens stupides à qui on laisse du pouvoir (il y a eu des études là-dessus).

- qui "protège" les gens contre eux-mêmes ? Des structures publiques, qui sont parasitées par des intérêts politiques ? Des structures privées, pour lesquelles ça pose plein de conflits d'intérêts ?

- c'est légèrement incompatible avec le principe que les gens sont égaux entre eux. Si on va par là, pourquoi quelqu'un d'intelligent ne devrait-il pas avoir plus de droits que quelqu'un de stupide, en contrepartie du surcroît de responsabilités qu'on lui demande ? Et sinon, pourquoi agirait-il intelligemment, si agir stupidement est au final plus avantageux ?

Ce ne sont pas des questions anodines. Est-ce que c'est ce genre de société que vous voulez vraiment ?