6027860280Close
The_CUrEOn the 2019-11-22 at 04:23pm
L'excuse du blanchiment ne tient pas quand on sait que HSBC a été fondée pour blanchir le fric du trafic d'opium des Anglais en Chine et que chez HSBC on envisageait en 2012 d'agrandir les fenêtres des guichets pour faire entrer les boîtes à cash géantes de dépôts de narcodollars en Amérique Latine, c'est bidon aussi quand on sait que la fin du blanchiment et de l'argent sale c'est plus du tiers du volume monétaire joué quotidiennement sur les marchés financiers qui s'envole en fumée.
Les banques sont les alliées objectives du blanchiment puisque le fric c'est le fric, c'est leur sang, leur eau.

Il y en a, mais il est monstrueusement hypocrite de dire que ça serait la fin du monde, le blanchiment de l'argent de la drogue fait plus pour la consommation de luxe (Lexus, Infiniti, écrans plasma, montres en or) que le mal causé socialement.
Quant à la contrefaçon, hormis les risques liés aux produits frelatés, c'est d'abord la question de la propriété privée (propriété d'exclusivité rentable) qui est en-dessous.