64575Close64577
UtherOn the 2022-01-05 at 12:09pm
Godzil (./64571) :
Un service non rentable ne reste pas sur le marché indéfiniment, tu ne peux pas ajouter des capitaux ad vitam aeternam, et il faut du vrai argent pour que ca marche.
Certains services sont restés en marche bien longtemps avant d'être abandonnés et beaucoup ont su s'adapter pour trouver leur marché. Starlink ne sera certainement pas exactement comme dans les annonces tonitruantes de Musk, il n'atteindra probablement pas 44 000 satellites et n'aura jamais la masse de clients nécessaire a coloniser Mars, mais je pense qu'il est tout a fait possible que Musk arrive à adapter ses plans comme il le fait toujours pour avoir quelque chose de moins ambitieux mais toujours intéressant.
Preuve que le projet de constellation pour l'internet en orbite basse n'est pas si ridicule que ça, Space X n'est pas le seul à l'envisager, dont des acteurs très sérieux.

Godzil (./64571) :
Space X va mal, Tesla va mal, c'est pas sur que les combine habituelles de musk marchent maintenant.
Beaucoup de prophètes ont annoncé depuis des années la mort imminente de SpaceX et de Tesla, et pour le moment, ça tourne encore plutôt bien. Space X et Tesla ont des difficultés c'est vrai, comme toutes les sociétés, mais les anti-Musk ont tendance a amplifier les mauvaises nouvelles en réaction épidermique aux pro-Musk qui font l'inverse. L'action Tesla est manifestement surcotée, mais ses résultats nets n'ont rien d'inquiétant, bien au contraire il dégage des résultats positifs ces dernières années et plus uniquement grâce aux crédits carbone. Et à moins que la NASA lache Space X, ce qui ne semble pas du tout dans les plans (Crew Dragon, Falcon 9/Heavy, Starship HLS,...), je suis assez tranquille pour lui.

Godzil (./64571) :Bien sur que si. La seule raison d'exister de starling c'est le ping bas, et le ping ne sert qu'a une chose: jeux video. Si tu veux couvrir les zones faibles dentiste il y a deja d'autres solution qui marchent mieux et coute largement moins cher: pas de frais d'installation et un débit équivalent voir meilleurs a un prix inférieur par moi. Oui Internet par satellite ca existe deja, depuis longtemps, et ils n'ont pas besoin de constellation de milliers de satellite.
Est -ce que tu as déjà utilisé internet avec une connexion géostationnaire ? Mon expérience personnelle, c'est que même si c'est mieux que rien, ça va de désagréable pour le web, à impossible pour certains usages temps réel (le jeu, mais pas que). Si j'habitais encore en zone blanche je serais tout à fait prêt à payer plus cher pour avoir une connexion utilisable agréablement pour tous usages.

Godzil (./64571) :
Encore une fois tes satellites on une bande passante finie, lien inter satellite ou pas (lien "laser" qui n'a toujours pas fait ses preuves au passage, ca reste en grande partie théorique)
Starlink ne va pas supporter tout le débit de la terre, il sert surtout a couvrir les zones blanches. On arrive a le faire avec des satellites géostationnaire qui couvrent une bonne partie de la surface seuls, donc avec avec une charge répartie sur des milliers de satellites, ça me parait pas inimaginable.

Godzil (./64571) :
Lien inter satellite ou pas (lien "laser" qui n'a toujours pas fait ses preuves au passage, ca reste en grande partie théorique)
Il me semble justement que les satellites Starlink qui supportent le transfert de donnée entre eux utilisent la liaison laser et qu'elle a l'air de commencer à faire ses preuves.

Godzil (./64571) :Eti au lieu de 10 satellite vers une base tu as un satellite qui fait le lien pour 10 autres, ta bande passante vers la terre va être pas mal dégradée, au lieu de faire BP satellite / 10 pour chaque satellite, tu aura BP satellite / 100. Pas super. Oh et le ping super génial, si ta base locale est super loin tu va ajouter tout le trajet inter satellite dans le ping + le retour sur terre et le trajet sur terre pour pouvoir joindre le service dont tu as besoin.
Les zones qui ne peuvent avoir de base terrestres ne seront de toute façon pas des zones qui auront un fort trafic. Donc la surcharge devrait être gérable et comme pour une installation au sol, si le routage est bien fait elle devrait pouvoir être équilibrée entre diverses stations et envoyé dans la bonne direction. Donc il ne devrait pas y avoir de grosse d'incidence sur la latence, la vitesse de transfert dans vide le spatial étant même théoriquement légèrement supérieure au câble.

Godzil (./64571) :
Encore heureux que ca marchotte.
Le temps dira si c'est tenable a l'échelle, mais pour le moment, ça fait bien plus que marchotter.

Godzil (./64571) :Par contre tu oublie pas mal de choses, et c'est le véritable probleme des zones peu peuplées: il faut avoir des satellites en vu, il ne faut absolument aucun obstacle (un simple arbre est suffisant pour couper le lien) ton antenne a $500 qui coute en réalité ~$2000-3000 a SpaceX peu être détruite assez facilement et j'en passe. Et heureusement qu'on peux rire d'un projet ridicule même si il fait plus que rien.
Pour le cas du drone, c'est vrai que la contrainte de terrain dégagé peut être un soucis, même si on peut envisager qu'il dépose un relai pour atténuer le problème. Par contre pour un usage classique en zone blanche, trouver une zone découverte est rarement un problème très compliqué à résoudre.

flanker (./64575) :
C'est même vrai depuis les Iridium, ça remonte à une paire d'années.
En effet mais je parlais du cas Starlink dont la majorité des satellites communiquent uniquement avec le sol. Depuis l'année dernière cependant une partie des satellites expérimentent la communication laser inter-satellites pour couvrir des zone sans point relai comme l'arctique.