1496314965Close
NhutOn the 2019-08-25 at 09:27pm
Le FDS s'est vendu à 4.4 millions d'exemplaires, a été commercialisé de 1986 à 1990 et a accueilli 200 jeux. Donc oui j'aurais tendance à parler de succès. Succès domestique certes, mais succès quand même. C'est une machine qui a été suivie par le constructeur et les éditeurs, qui a été massivement vendue et qui n'a pas fait perdre d'argent.

Je pense que ce qui a motivé la conception du FDS c'était le prix des cartouches de haute capacité au milieu des années 80. Mais vers la fin 80 le coût de fabrication a du chuter drastiquement, si bien que des gros jeux pouvaient sortir sur une seule cartouche alors qu'il aurait fallu plusieurs disquettes. Rappelons que la NES est sortie aux USA en 1985 et en 1986 chez nous, et que les "gros" jeux sont arrivés vers 1987. Le problème de prix des cartouches a déjà du être résolu à ce moment là, si bien que l'existence même du FDS à l'étranger ne se justifiait même plus. Au Japon par contre tu avais un parc déjà établi de plusieurs millions de machines et il y a des bornes de réinscription de disques un peu partout ce qui permet de vendre des jeux à bas prix (le FDS est-il l'ancêtre du jeu vidéo vendu en démat'? vous avez deux heures), ce serait dommage de pas sortir des jeux dessus.

Le Mega-CD a été l'extension de console qui a eu le plus de succès au niveau mondial, mais ses ventes n'ont été que de 2.24 millions d'exemplaires. Le support a duré 3 ans (1993-1996) et il n'y a jamais eu 200 jeux dessus (EDIT: ah tiens si, il y a bien eu 200 jeux dessus, my bad)