57205722Close
MeowcateOn the 2016-10-03 at 11:34am
Nil (./5720) :
Apple, si je ne m'abuse, permet à ses téléphones d'avoir les mises à jour d'iOS (mais bien des gens pensent qu'elles ralentissent volontairement les terminaux un peu anciens ; ce qui est certain c'est qu'il arrive un moment où la mise à jour prend trop de mémoire et rend le téléphone inutilisable, vu que les iPhone ne sont pas extensibles).
Oui et non. Je me souviens justement de ce problème où des utilisateurs d'iPhone 3/3S avaient voulu forcer la MAJ de iOS alors qu'elle n'était pas disponible pour leur appareil, si j'ai bonne mémoire. Le résultat fut que leur appareil était bien plus lent à l'utilisation, car matériellement insuffisant à faire tourner les nouveautés de iOS.

Cyanogen Mod en est un autre exemple sur Android. Cela m'a permis de faire passer mon vieux HTC Desire (premier du nom) vers Android 2.2, une version majeure qui m'a débloqué bien des applications dont c'était la condition minimale, alors qu'il était bloqué en 2.1 depuis longtemps. Mais "pas plus loin", les versions supérieures étant trop gourmandes pour cet appareil.
J'ai ensuite refait pareil avec mon Note 2, qui date quand même de 2012, et me tient toujours autant la route (quelques jeux 3D tirés d'Unity subissent parfois des ralentissements, mais en dehors de cela il pète la forme).
Nil (./5720) :
C'est aussi la faute de Google qui ne permet pas un mode de distribution d'Android favorable aux mises à jour...
pencil Il y a un gros soucis sur Android sur le fait que toute MAJ passe par une MAJ du système lui-même, et non pas la récupération de patchs.