1052310525Close
ZephOn the 2016-08-28 at 11:34pm
Nil (./10522) :
Donc oui, il y a des frais cachés (secrétariat, gestion, temps passé à répondre à des marchés infructueux, etc.). Mais il y a aussi énormément de frais inutiles, de gaspillage, et du fait qu'on considère les clients (du public, mais je pense que c'est pareil pour le privé) comme des vaches à lait qui, de toutes façons, n'ont pas le choix.
C'est pareil pour le privé oui, même si les marchés publics restent la vache à lait de prédilection. Mais je ne comprends pas la partie "de toutes façons n'ont pas le choix", au contraire je ne comprends pas ce choix de recourir à des SSII avec un apport qui ne me parait, sinon nul, très limité même sur le court terme ? (peut-être que ça vaudrait le coup de digresser)