64846486Close
BrunniOn the 2020-01-16 at 03:47pm
Nil (./6477) :
Mais du coup, c'est pas mieux si on est au courant que ça ne colle pas dès le début ?
Non. Il est très difficile d'en parler, car jusqu'à ce qu'elles soient disposées à faire des compromis (30 ans, ou quand elle est attachée à toi), les filles n'ont aucun contrôle émotionnel, elles délèguent ça aux autres (leur homme, ou leurs copines/famille), pensant qu'il est normal et souhaitable d'expérimenter un large spectre d'émotions (ce sont des choses qui ont vraiment été étudiées !).

Ainsi, évoquer n'importe élément pas entièrement positif, peut la faire partir dans une spirale d'émotions résultant de l'inquiétude, peur, etc. qui vont lui faire simplement conclure que ce n'est pas bien d'être avec toi. Si tu dis que tu cherches une relation ouverte à une fille "normale", il y a 99% de chance qu'elle ne soit pas capable de réguler les émotions liées au risque (qu'est-ce qu'il arrive si je tombe amoureux et qu'il ne veut pas devenir exclusif ?) et se retrouve avec un bilan négatif => conclusion après date 1 : dédé ça va couper. C'est pour ça que les hommes pensent qu'on ne peut pas être honnête avec une femme au début. Ce n'est pas qu'ils souhaitent mentir, c'est une constatation empirique que l'honnêteté Day 1 fonctionne mal (vous l'avez tous faite je suppose). C'est triste, mais apprendre à prendre en charge émotionnellement une femme est un skill très important en séduction, c'est le seul moyen d'être soi, honnête, et espérer qu'elle s'attarde un peu plus avec toi (je connais bien, mais maintenant j'en ai marre ; la prochaine meuf pour qui je ferai ça ce sera ma fille, et encore, je lui apprendrai le plus vite possible à prendre sur elle, parce que bordel ce que c'est boulet). Heureusement ça s'améliore avec l'âge, donc passé un moment ça redevient avantageux d'être honnête, mais lorsque les filles ont cette maturité, elles ne sont souvent plus en mesure de faire des enfants sains pour très longtemps, donc il faut faire des compromis.