1214Close
X-deathOn the 2018-08-26 at 12:15pm
Zerosquare (./10) :
Sinon il y a aussi le FT240X qui semble aussi intéressant et qui est vendu chez Farnell.

Effectivement , celui-ci est différent il n'utilise pas le mode proprio FT1248 mais va écrire dans une FIFO.
J'ai lu la datasheet et je le trouve bien plus pratique que l'autre car de ce que j'ai compris l'accès à la FIFO se fait de la même manière qu'une mémoire parallèle classique et ça , ça peu vraiment nous arranger tongue.
Il ya également deux pins RXF# et TXF# qui peuvent servir pour le contrôle de Flux.

Je pense qu'il va falloir se contenter d'un accès en 4bit et utiliser les lignes de data restantes pour les pins de contrôle de la FIFO.
L'accès à la FIFO pourrait se faire en utilisant la pin de la SRAM du CPLD ( /CE_SRAM vers /RESET FIFO) ce qui fait qu'on aurait rien deplus à écrire sur le code du CPLD smile .

Dans cette gamme de FTDI il ya deux références très proches FT240 et FT245 vendu 2x plus cher.
Ce dernier utilise une mémoire EEPROM au lieu d'une MTP ce qui permet un cycle de réecriture beaucoup plus importante pour la zone user mais la taille de la FIFO est plus faible ( 128 RX /256 TX au lieu de 512/512 pour le FT240).
Finalement je trouve la version moins chère plus pratique dommage que la mémoire MTP est un cycle aussi faible de réecriture ( 2000 cycles ) sinon on aurait pu laissé les 940 bytes de mémoire pour l'utilisateur (mieu que rien ).

On trouve des petites board de dev pour moins de 10€ ( c'est une FT245 mais le principe est le même )
https://www.ebay.fr/itm/FT245RL-USB-FIFO-Board-Type-A-FT245-USB-to-Parallel-FIFO-Communication-Module/323291823666?hash=item4b45b1be32:g:KYoAAOSwKwpbGQ6M
SI tout est OK pour ce chip , je peut m'en servir pour mettre au point un code simple en C qu'il faudra ensuite porter en ASM pour Wonderswan

Zerosquare (./10) :
Mieux vaut du céramique X7R, le découplage est meilleur et surtout ça ne se dégrade pas avec le temps (contrairement aux condensateurs tantales, qui vieillissent mal).
Ok c'est noté , merci.

Zerosquare (./10) :
Au besoin, j'ai également du code déjà prêt et multiplateforme pour gérer la communication USB (via émulation série ou HID). Faudra juste que je le dépoussière un peu.
Toujours bon à prendre.
J'ai aussi du HID mais j'ai jamais travailler avec un FTDI qui fait USB en émulation série.
Je pense qu’une fois que c'est reconnu par Windows ça doit pouvoir s’accéder directement comme n'importe quel périphérique série.

Zerosquare (./10) :
Certaines mémoires flash ont la possibilité de protéger une zone contre l'écriture/l'effacement, ça peut être intéressant. Au besoin on peut y caser un code très limité qui permet juste de reflasher le loader principal.
Je rajoute ça aussi dans la TodoList ^^.
SI le FT240 est conforme sa zone memory user peut aussi être utilisé vu que ça sera qu'en lecture.

Zerosquare (./10) :
Flasher une mémoire à ce format soi-même c'est pas si évident que ça :
- soit on le fait sans souder, et ça suppose un support ZIF pour TSOP (c'est pas aussi répandu qu'un ZIF pour DIP qu'on trouve sur n'importe quel programmateur, et probablement pas donné)
- soit on soude la mémoire sur un PCB adaptateur pour la programmer et on la dessoude ensuite, mais il faut croiser les doigts pour ne pas abîmer de broche lors du cycle soudage - dessoudage - ressoudag
C'est vrai mais c'est un problème difficile à résoudre sans de lourde modification.

1) On peut séparer les mémoires , une pour le Loader ( amovible ? ) et une pour la ROM mais ça complexifie le routage , nécessite un système de Bankswitch pour le CPLD et augmente les couts.
2) On peut tenté de trouver un connecteur à 48 broches avec une nappe et l'ajouté sur le PCB , ceux qui veulent reflasher la mémoire devront avoir un PCB custom ( sans parlé du routage tongue )
3)On passe sur un plus gros CPLD ( TQFP100 , BGA ? ) , on relie toutes les broches de la mémoire au CPLD et on pourras programmer la mémoire de manière indirect par JTAG mais pas sur d'avoir assez de place pour ajouter l'usb derrière
4) On considère qu'une cartouche de Dev wonderswan s'adresse à un public quand même assez restreint, est-ce vraiment nécessaire d'ajouter cette fonctionnalitée ?
5) Je vous écoute tongue