82Close84
MythOn the 2007-07-09 at 03:57pm
La version reste définitivement prise de tête comme discipline ^^
Sauf que tout se passe dans un univers anglosaxon dans le cas d'Harry Potter, ce qui fait que la lecture d'un nom s'accompagne d'une accentuation, même brouillonne qui va avec. Dans la trilogie de Pullman, Coulter se prononce instinctivement "quoulteur", et pas "coulté", de même que personne ne prononce "Potter" Poté.