1113Close
SallyOn the 2011-06-09 at 09:39am
Ethaniel (./3) :
News 1 : La mécanique quantique « recréée » par des gouttes de liquide, sujet discuté ici (bien que ce topic parle en fait de l'éther, donc sans rapport avec le sujet triroll.gif)
Donc si je comprends bien, ces expériences s'appuient sur ce modèle de la mécanique quantique : http://en.wikipedia.org/wiki/De_Broglie%E2%80%93Bohm_theory (dont je n'avais jamais entendu parler mais je me demande pourquoi, il me semble pourtant plus intuitif que l'explication usuelle (qui est plutôt d'ailleurs un refus d'expliquer, genre rien n'existe tant qu'on l'a pas observé, tout ce qu'il y a c'est des probabilités d'observer, ça aide vachement à comprendre ce qui se passe tongue). Apparemment ça serait pour des raisons historiques, ce modèle a été cru faux à une époque ? enfin sinon aussi la question a l'air brouillée par une espèce de débat métaphysique sur la nature profonde de la réalité alors qu'on s'en fout, c'est évident qu'aucun modèle ne représente rigoureusement la réalité, on devrait être content dès qu'un truc est compréhensible, tient la route et colle avec les observations... ce qui si je comprends bien wikipedia semble être le cas de celui-ci.)

Bref, ces expériences visent à reconstituer un système macroscopique simulant le modèle de De Broglie-Bohm ? c'est love

(Par contre je ne comprends pas trop le rapport avec des phénomènes émergents confus)

Tiens sinon il y a un truc que je n'ai jamais compris (mais c'est qu'il n'est jamais correctement expliqué tongue) dans l'expérience des fentes d'Young : on dit que la présence d'un observateur qui regarde par quelle fente passe l'électron modifie le résultat de la mesure, mais jamais on n'explique comment on fait pour regarder par où il passe (or c'est forcément très important) sad. J'ai parfois l'impression que la mécanique quantique est volontairement présentée — au moins au niveau de la vulgarisation — comme un truc extrêmement bizarre et magique (la particule est partout à la fois ! le chat est en même temps mort et vivant ! la présence passive de l'observateur modifie le comportement du système !) alors qu'en fait ça pourrait être expliqué de façon beaucoup plus normale...