59745976Close
BrunniOn the 2019-09-08 at 05:19am
Nil (./5970) :
Et, tiens, si on les laissait se faire frapper chez elles.
Mais strawman… genre tous les mecs font ça. Genre les mecs font ça parce que c'est des mecs. Genre la société éduque les hommes à battre les femmes ? Je n'ai jamais vu ça. Et que dire des femmes qui détruisent la vie des mecs en les rejetant, en leur faisant des commentaires vulgaires, agressifs, personnellement destinés à les détruire psychologiquement alors que la seule chose qu'ils ont fait c'est de leur parler, de vouloir partager un peu leur amour ? C'est quelque chose de bien réel, d'enseigné par la société, et ça tue, ça. Ça tue sans doute plus que les coups à la maison d'ailleurs, surtout couplé au fait qu'un homme n'a pas le droit d'externaliser ses problèmes, de pleurer, de se plaindre, de chercher de l'aide parce que c'est mal vu. Ce sont non seulement des crimes courants, totalement impunis mais improuvables et même pas reconnu comme des agressions.

Il y a un problème. Et si on s'occupait de nos affaires ? Et si on avait d'autres priorités ? Et si on donnait le droit aux hommes de ne pas être féministes, ou alors on donnait le même "devoir" aux femmes d'être homministes et faire quelque chose pour notre société, pour le hustle porn et toutes ces conneries qui on fait des femmelettes le modèle commun de la masculinité ces 2 dernières générations ?

Nil (./5970) :
Sérieusement ? Vraiment ? Ça vous fait tellement mal d'admettre qu'il y un problème, et que le problème ce n'est pas celles qui en parlent ?
On n'a jamais dit qu'il n'y avait pas de problème, on a juste dit que le militantisme extrême a des répercussions sur la santé si tu n'apprends pas à créer une distance avec les événements (c'est valable aussi pour le boulot, etc.). Qu'un burn out est encore bien gentil comme résultat pour une vie aussi aigrie et déconnectée. Mais le SJW fonctionne en moyenne pas si mal en réalité, surtout pour les femmes. C'est comme ça qu'elles ont toujours fait historiquement, puisque c'est elles qui contrôlent l'enseignement (traditionnellement du fait qu'elles éduquent les gamins et peuvent donc les programmer très précisément, garçons comme filles), par contre c'est un pouvoir qui marche, juste pas à 100% dans l'absolu, et il demande du temps. Mais il fonctionne plutôt bien -- beaucoup mieux que la force, vous inquiétez pas pour elles.