1

C'est un étrange jeu que voilà. J'ai regardé les images quand il était tout juste sorti de sa beta. Après une récente promo et à voir une note de joueurs "Très positif" sur Steam, j'ai voulu me mettre à l'essai.

00.png

PC Building Simulator, tout est dans le titre. Au cours d'un mode Carrière, on reprend la petite boutique de réparateur/assembleur PC de son tonton, qui soit dit en passant vous fait là un sale cadeau. L'entreprise est ruinée (il la confit même en léger négatif) et mal aimé (les avis sur internet sont lapidaires).
Heureusement, il reste encore un ou deux clients mal informés qui se risquent à demander qu'on jette un coup d'œil à sa machine. Alors on retrousse ses manches, et on y va.

PCBS, c'est ce que son titre indique et rien d'autre. On ne quitte jamais son (très) petit local, sinon pour passer un jour de travail. On ne voit personne, pas même soi. On est seul, dans un décor légèrement arrangé, avec les nombreuses tours PC qui vont s’enchaîner.
Là, il y a peu de défauts à trouver. La modélisation de pièces existantes, avec leurs caractéristiques propres, sont très efficaces. Ce sont ainsi des centaines de CG, processeurs, boîtiers, etc, jusqu'au water-cooling qui se présentent. Le retrait où l'ajout d'une pièce, qui comprend toutes les étapes possibles, est animé en conséquent pour peu qu'on n'oublie rien.
Un client a besoin qu'on change son processeur ? il s'agit de regarder sa carte-mère, identifier le socket, le budget du client, et passer commande sur un pseudo-Materiel.net sur son PC personnel. Après livraison en boutique, il s'agit d'ouvrir le boîtier (on retire les vis les unes après les autres), on débranche le ventilateur, retire le ventilateur, déclipse le processeur, remet un nouveau processeur, applique la pâte thermique (attention à ne pas oublier), et on remet tout en place. L'ancien processeur, s'il est encore en état de marche, pourra resservir chez un autre en pièce d'occasion, ou revendu à petit prix.

Voilà comment cela va se passer pour tout le hardware, avec les pièces et câbles à gérer, poussant le vice jusqu'à devoir ouvrir soi-même les loquets des barrettes de RAM ou utiliser de l'air comprimé pour nettoyer la poussière excessive. S'ajoute à cela la partie software, où nous pouvons avoir à traquer les virus, réinstaller un OS, bidouiller le BIOS (pour overclocking par ex), ou encore lancer 3DMarks pour les clients voulant atteindre un certain score minimum et où il faudra jongler entre les pièces pour atteindre un bon équilibre entre réparation désirée et budget du client.
On récupère ainsi au fil des jours qui passent et des missions qui se réussissent, un niveau de maîtrise qui monte (débloquant de nouvelles pièces ou permettant d'améliorer sa boutique), et le soin apporté aux commandes clients qui notent ainsi plus favorablement permet d'obtenir des commandes plus exigeantes peu à peu.
On finit par s'attacher à quelques clients qui reviennent régulièrement avec de nouvelles demandes, seules interactions avec l'humanité que nous avons dans ce titre. J'ai même, à mes frais, réparé, assemblé, puis amélioré l'ordinateur d'un "prince nigérien" m'ayant promis une forte récompense "plus tard" en échange de mes services et pièces à mes frais (me disant "si ça se trouve, il y a un succès Steam derrière tout ça... rien pour l'heure sad ).

Si c'est enthousiasmant au début, j'avoue avoir été très pris pendant de longues heures où j'ai trouvé le jeu très zen (pas de limite de temps par "jour", et le risque de game over est plutôt faible), on peut finir par se lasser si on enchaîne trop les commandes qui finissent un peu par se répéter. C'est là qu'on finit par mesurer qu'assembleur PC, ce n'est pas non plus toujours très enthousiasmant, on n'a pas tous les quatre matins un client voulant une bête de course avec des lumières partout. Mais en tant que mélange entre puzzle-game et gestion d'entreprise, c'est assez rafraîchissant quelque part. La monotonie des montages est atténuée par le lecteur de musique qui, outre une bande son custom pour le titre, permet de jouer les musiques possédées sur son propre DD, ou utiliser une des centaines (!) de radios musicales via une connexion internet. Un supplément qui est plus que bienvenu.
Un mode création existe aussi pour faire les machines de ses rêves. Un aspect potentiellement intéressant est que comme toutes les pièces sont réelles, c'est un moyen de modéliser un PC que l'on voudrait concevoir. Pour le plaisir, surtout.

On va soupçonner au passage un partenariat avec Razer (j'ai pas cherché à vérifier), étant donné que c'est la seule marque proposée pour personnaliser les éléments non-client de son entreprise (souris, clavier, tapis, casque... même un DLC de 3€ qui sert uniquement à travailler dans un atelier entièrement décoré Razer). J'ai trouvé cela plutôt dommage, aucune diversité sur ces accessoires qui sont en plus purement décoratifs.

À part cela, c'est bien un titre à tester. Qu'on peut relancer de temps à autre pour un moment zen. D'aucuns diraient qu'à 20€ c'est un peu cher pour le contenu. Je l'ai eu en promo pour 13€, je ne regrette pas mon achat pour l'heure.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique

2

Merci pour l'avis ! Il est dans ma wishlist avec Satisfactory celui-là, j'attends qu'ils passent en DRM-Free sur GOG out itch.io pour me le choper grin
avatar"If you see strict DRM and copy protection that threatens the preservation of history, fight it: copy the work, keep it safe, and eventually share it so it never disappears. [...] no one living 500 years from now will judge your infringing deeds harshly when they can load up an ancient program and see it for themselves."

Benj Edwards - Why History Needs Software Piracy

- - -
Achat ou échange: topic de mes recherches

3

On est à deux doigts d'un serious game. Le problème est qu'il n'est pas assez didactique. Par exemple pour l'amateur que je suis, je n'ai aucune idée de l'influence de certains chiffres de fréquence sur les CG ou la RAM (disons que je commence à comprendre sur le tas du coup). Pour celui qui commence de zéro, qui n'a jamais monté un PC, ç doit poser des problèmes durant le jeu à plus d'un moment, où la seule logique supposée est "plus c'est cher, mieux ça doit être".
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique

4

Tiens, c'est rigolo comme idée happy
avatar<<< Kernel Extremis©®™ >>> et Inventeur de la différence administratif/judiciaire ! (©Yoshi Noir)

<Vertyos> un poil plus mais elle suce bien quand même la mienne ^^
<Sabrina`> tinkiete flan c juste qu'ils sont jaloux que je te trouve aussi appétissant

5

Le jeu est genial, et a vrai dire oui c'est repetitif au debut, mais les taches a faire se complexifie bien avec les niveaux, et les trucs chiant genre vis et cables on des solutions qu'on peux acheter dans le magasin virtuel pour que ca soit fait automatiquement (ou presque) et on a plus le temps a se concentrer sur les trucs utiles pour repondre au besoins des clients.

A je sais plus quel niveau tu recupere des PCs sans demande explicite du client a part "marche pas" et tu doit trouver la panne. Seul "problème" que j'ai avec ce type de mission c'est qu'il suffit d'enlever la piece et de regarder son inventaire pour savoir si elle est HS ou non :/
Et les missions les plus chiantes sont celle ou il faut attendre un score minimum a 3D mark, il a chercher a trop coller a la realité (les valeur qu'on obtiens sont proche de la realité avec un hardware equivalent) et ca rends les choix assez difficiles personellement, Ceci dit j'avais trouvé un site qui te donne une liste de pieces qui collent pour le score/budget demandé, c'est bien pratique. (et j'ai presque pu monter mon PC reel avec le mode sandbox xD Manquais juste deux trois bricoles comme le boitier, dommage sad )


J'ai même, à mes frais, réparé, assemblé, puis amélioré l'ordinateur d'un "prince nigérien" m'ayant promis une forte récompense "plus tard" en échange de mes services et pièces à mes frais (me disant "si ça se trouve, il y a un succès Steam derrière tout ça... rien pour l'heure sad ).
psoiler: Tu y gagne sur la/les dernieres mission lié a ce client, mais oui ca peux faire mal au debut grin Et non ce n'est pas un SCAM meme si ca en a tout l'air
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.

6

Spoiler : yep, en plus sur la dernière mission il demande "config recommandée", pour le fun j'ai voulu "config 4K". Malheureusement une des pièces n'était pas encore débloquée et j'avais la flemme d'attendre, mais j'ai eu 5*, je craignais que ce fut une condition cachée.

Par contre un truc qui m'est SUPER PENIBLE : tu ne sais PAS quelle pièce est à quel client !
Certaines missions mettent un post-it sur les pièces concernées, parce qu'elles ne doivent pas être transférées ou remplacées, le PC doit les garder.
Sauf que ! Pourquoi il n'y a pas une option ainsi pour TOUTES les machines ?
Je viens d'avoir un client qui m'a donné 1* parce que j'ai dépassé le budget demandé. Sans expliquer pourquoi, j'ai dû donner ou revendre par erreur son ventilo. Et à le changer, je dépassais malheureusement le budget pour cette commande de 6$. Paf, adieu mon évaluation moyenne 5*
Autre solution possible à cela : se donner le choix qu'un excès sur le budget des pièces soit "pour ma poche" (me rattrapant par ex sur la main d'œuvre, ou assumer qu'on le retire de notre compte). Sauf que j'imagine que ce serait un joker facile "ce puzzle a des conditions précises, mais vous pouvez sauter les conditions en vous prenant un malus négligeable".

Bref, ce truc est vraiment pénible. Car au-delà de ce cas d'étude, quand je change constamment les pièces d'un client (score 3DM) et qu'en voyant le budget je ne sais plus quelles pièces d'origines je peux remettre, il faut que je les essaie toutes, l'une après l'autre, jusqu'à ce que la fenêtre de budget m'indique que "cette" pièce ne déclenche aucun surcoût : ouf, j'ai enfin retrouvé l'original !

Enfin pour l'heure je suis niveau 8. Qui sait, c'est p-e une option débloquée au niveau 20 pour 40'000$ : un bête set de post-it !!!

Par contre les succès Steam... certains sont vraiment du long terme ^^' je crois qu'il doit y avoir du genre "2000 PC en une seule carrière" par ex.

Une extension plus pointue qui me serait bienvenue serait de pouvoir ajouter les PC portables, dont les problèmes peuvent être différents, surtout si on en vient à la réparation des cartes (coucou Louis Rossman).
Cependant j'en doute... le manque de modularité bien entendu.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique

7

J'ai eu le cas ou une piece (et j'en suis sur la) d'une config était compté comme occasion alors qu'elle venait du PC du gars que j'avais démonté mais pas la piece de remplacement, donc attendu le lendemains pour finir (c'etait le ventirad. le CPU était a changer) donc depassement de budget porceque le jeu considère que je l'avais payé, et client pas content parce que pièce pas neuve (je sais pas comment il peux le savoir d'ailleurs XD)

Oué marquer les pieces comme venant du PC X, du moment qu'on a toujours le PC dans les main serait un gros gros plus..
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.

8

Ah oui d'accord... si ça se trouve alors c'est ce qui m'est arrivé, j'ai en tête ce que j'avais en stock (aussi ventirad, un neuf un occasion, sans doute celui du client) où j'avais aussi retiré le proc et parti dormir là dessus en attendant la livraison. Sa pièce est peut-être devenue payante après la nuit. Ça pourrait être un bug à signaler dans ce cas.

J'avais espoir avec le récap "Etat du PC" sur les mails clients de retrouver au moins ce qu'était la pièce d'origine, mais ça donne la config immédiate, pas la config fournie à la livraison -.-
Le jeu est passé par de multiples changements au cours de sa beta, je m'étonne que personne ne se soit plaint (ou ait été pris en compte) à ce sujet. On pourrait avoir des post-its pour toutes les pièces, jaunes (ou rouge ?) pour ceux déjà existants "ne peut être vendu/changé", et des oranges pour "appartient à tel client" tant qu'on a encore sa machine, mais reste vendable/échangeable au besoin.
avatar« Nous avons propagé sur Extranet une histoire fabriquée de toutes pièces selon laquelle une certaine disposition d'étoiles, vue depuis la planète d'origine des butariens, formaient le visage d'une déesse galarienne.
Sans chercher à vérifier ces informations, certains ont décrété que c'était la preuve de l'existence de la déesse. Ceux qui notaient le manque de preuves se faisaient attaquer. »

Legion, geth trolleur à portée galactique

9

Oui je suis surpris aussi
avatarProud to be CAKE©®™


GCC4TI importe qui a problème en Autriche, pour l'UE plus et une encore de correspours nucléaire, ce n'est pas ytre d'instérier. L'état très même contraire, toujours reconstruire un pouvoir une choyer d'aucrée de compris le plus mite de genre, ce n'est pas moins)
Stalin est l'élection de la langie.

10

J'ai du mal à comprendre comment on peut gérer des clients à la chaîne pour se détendre, mais tous les goûts sont dans la nature.

Rassurez-moi, vous n'avez pas acheté un jeu où il faut faire de la hotline, aussi ? grin
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

11

Je connais des officiers d'état civil/accueil de la vie quotidienne en mairie qui jouent à Papers please, hein embarrassed grin
avatar

12

Ah, ça ne leur suffit pas de pourrir la vie des gens IRL, il faut qu'ils le fassent virtuellement en plus ? Tu traînes décidément avec beaucoup de personnes non recommandables embarrassed
avatarZeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

13

cheeky
avatar