60

J'ai regardé la vidéo, il y a des points intéressants mais je pense pas que les solutions qu'il propose soient applicables. Déjà il faudrait une volonté politique de le faire (et il démontre juste avant que justement, il n'y en a pas), mais il y a d'autres problèmes.

Faire passer des trucs par référendum, j'y crois pas pour 3 raisons :
- j'imagine que ce qui peut faire l'objet d'un référendum est encadré par la loi, et qu'on peut pas faire tout et n'importe quoi
- il y a plusieurs exemples de référendums dont le résultat a été soigneusement ignoré (la France n'est pas la Suisse)
- pour que ce soit incontestable comme il le laisse entendre, il faudrait que les résultats soient écrasants, du genre 5 % pour / 95% contre. Or ça n'arrivera pas. Si c'est un score 45 % / 55 % comme dans son image, la légitimité sera fragile et les discussions seront interminables.

Interdire la viande halal à cause du bien-être animal, obliger les abattoirs à être sous vidéo-surveillance en permanence et interdire l'interdiction de viande de l'étranger non plus :
- les militants rétorqueront que c'est la viande elle-même qui est un problème et que les gens doivent devenir vegans
- les lobbies de la viande n'accepteront jamais que les abattoirs soient surveillés (et qu'on découvre leurs entorses à la réglementation au passage)
- interdire les importations, tant que la France est dans l'UE, c'est même pas la peine d'y penser

Le point sur les mosquées officielles plus dangereuses que les mosquées clandestines est intéressant, mais concrètement, on fait quoi ? Légalement je ne pense pas qu'on puisse refuser la construction d'un lieu de culte s'il n'en existe pas et qu'il y a suffisamment de demandes.
avatar
Zeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

61

Le référendum en France ne peut pas porter sur ça, il devrait en effet réviser sa constitution.

Sur le reste je te rejoins, ses suggestions ne tiendraient pas l'épreuve, surtout que les même musulmans auxquels il désire résister viendraient y participer.

Techniquement on est plutôt coincée politiquement, à moins de jouer sur la source des financements, mais comme on s'écrase face au Saoud ou à la Turquie, c'est perdu.

D'ailleurs autant les faf on les empêche d'ouvrir un bar associatif, autant le Saoud peut ouvrir une mosquée wahhabite. Comme d'habitude c'est 2 poids 2 mesures.

Il ne s'agit pas tant ici d'applaudir ses propositions, c'est surtout les diagnostics qui l'y amènent qui m'intéressent.

L'époque ou l'école se contentait de dire "OK donc les enfants qui ne mangent pas de porc y a d'autres options dans le menu, pas d'inquiétude" au lieu de dire "l'option sans viande c'est dans le respect des croyances mais sans le dire ça s'appelle la laïcité".
Ce glissement a l'air de rien car le fond semble identique, mais non car la seconde formule laisse la porte ouverte à cause du champ "respect des croyances".
La première se limitait à du factuel et ça allait très bien.
Les enfants juifs qui allaient à l'école publique les parents s'arrangeaient du compromis, c'était pas la fin du monde, idem des enfants musulmans, dont souvent les parents d'ailleurs étaient peu regardants.
Ça c'est ce qui m'intéresse. Ses solutions ne marcheront pas d'une part avec le marketing électoral, d'autre part comme tu tu dis avec la dislocation massive des causes en clochers, les vegans hurleront que c'est pas assez, le lobby de la viande déteste déjà la surveillance (Bigard et Charal mieux vaut les fuir) et le système d'importations à moins de jouer au bras de fer et refuser de payer les amendes comme le fait l'Allemagne je vois pas non plus.

Mais à la rigueur au moins on a des analyses intéressantes sur le glissement, pendant des années c'était pas grave on avait trouvé des compromis entre ramadan, kippour etc. et on s'en tirait en disant "bon ben on va trouver un truc mais c'est l'année scolaire et la société qui priment".
Aujourd'hui c'est le contraire. Ça ça m'intéresse bien plus que ses solutions qui sont ici un peu naïves (je crois qu'il surestime la démocratie représentative et qu'il devrait faire un peu de droit constitutionnel pour voir ce qu'est un référendum en droit FR).
avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOW SHOWMESOMETHINGICANTUSE PUSHTHEBUTTONS CONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)

62

On est d'accord.
avatar
Zeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

63

C'est pas en France, mais je pense que c'est le topic le plus approchant :
Sri Lanka says burqas are a sign of 'religious extremism' as it moves to ban themwww.abc.net.auThe country's Minister for Public Security says he has put a proposal to cabinet for approval to implement the ban, which he says is needed on "national security" grounds.
avatar
Zeroblog

« Tout homme porte sur l'épaule gauche un singe et, sur l'épaule droite, un perroquet. » — Jean Cocteau
« Moi je cherche plus de logique non plus. C'est surement pour cela que j'apprécie les Ataris, ils sont aussi logiques que moi ! » — GT Turbo

64

Sachant qu'au Sri Lanka le sentiment général anti-Islam est très fort et identitaire c'est pas innocent, même si la burqa, c'est mieux sans.
avatar
"- Nigga you know what the fuck I want, nigga: I want your motherfuckin' Daytons, and your motherfuckin' stereo! And I'll take a double burger with cheese!
- WHUT?"
I LOVE TO HATE/I HATE YOUR LOVE -AND I CAN'T FEEL AFFECTION FOR PEOPLE LIKE YOU!
CAALGOOONNNNN [TELLMESOMETHINGIDONTKNOW SHOWMESOMETHINGICANTUSE PUSHTHEBUTTONS CONNECTTHEGODDAMNDOTS] (Si Dieu existe il doit me détester...)